Agra, Uttar Pradesh, Inde du Nord

Etape 1 : Agra, 1,7 million d’habitants – 13/15 septembre 2016

À peine atterri à Delhi, nous décidons de sauter dans le premier train en direction d’Agra. Pour cela, depuis l’aéroport, nous prenons un métro jusqu’à la Railway Station de New Delhi ! Une fois à la gare, nous appréhendons le « choc culturel » dont tout le monde nous avait mis en garde… Finalement, rien ne nous semble tellement différent du Sri Lanka… Nous nous mettons alors à la recherche de l’ITB (International Tourist Bureau) afin d’acheter nos tickets de train pour Agra. Nous demandons gentiment à un agent de la gare où se trouve ce fameux bureau et ce dernier nous envoie vers un homme qui a l’air de travailler ici. Super ! Il nous indique alors la direction et nous propose même de nous accompagner là-bas. Sympa ! Nous montons à l’étage et l’homme nous dit que le bureau est actuellement fermé et qu’il faut aller dans une autre agence à l’extérieur de la gare en prenant un tuk-tuk ! Et là BAM ! Martin se souvient d’un passage qu’il a lu dans le Lonely Planet pendant le vol : « Dans la gare ferroviaire de New Delhi, des escrocs (souvent vêtus d’un uniforme aux airs officiels) tentent d’empêcher les voyageurs d’atteindre l’International Tourist Bureau au profit d’agences de voyages où ils reçoivent une commission ». Allez, un grand bye ! 😉 L’homme nous suit tout de même, jusqu’à ce qu’il se rende compte que nous avions compris son arnaque (nous rencontrerons d’ailleurs plusieurs couples qui se sont faits avoir par ces rabatteurs : ils se retrouvent avec tous les billets de trains et, pour certains, hôtels bookés à l’avance pour leurs séjours, et donc avec une commission payée en plus du prix normal. Du coup, plus aucune liberté de voyager selon ses envies… Nous l’avons échappé belle). Munis enfin de nos 2 tickets de train, à nous le Taj Mahal !!!!!

La ville d’Agra est une ville très animée, sans doute en partie grâce à la fête de Ganesha pendant laquelle les indiens la vénèrent avec des chars la représentant, de la musique, des chants, des danses et de la poudre de couleur holi lancée partout sur les gens dans les rues.

Une journée pour visiter les principaux monuments de cette ville est entièrement suffisante ! Pour cela nous avons loué un auto-rickshaw (tuk-tuk) pour qu’il nous trimbale partout. C’est plus simple et rapide, il nous attendait à la sortie de chaque monument et nous avons pu nous balader à des endroits que nous n’aurions pas pu connaitre sans lui, sans avoir besoin de négocier toute la journée pour tous les différents déplacements. Cependant, après réflexion et discussion avec un couple français que nous avons rencontré le soir même, nous pensons que le prix était plutôt élevé et que nous nous sommes faits arnaquer comme des bleus aha ! Et oui, quand nous réussissons à éviter une arnaque, une autre nous rattrape aussitôt ! Mais pour notre défense, les indiens sont des champions de l’escroquerie, c’était notre premier jour et nous n’avions aucune notion des prix ici. Nous saurons pour la prochaine fois ! 😉

#TajMahal

La journée commence par un réveil très matinal afin de pouvoir admirer le célèbre Taj Mahal dès l’ouverture, c’est à dire au lever du soleil.

Il y a une queue assez conséquente pour rentrer à l’intérieur, les hommes et les femmes sont séparés. Serena est largement devant (les hommes sont beaucoup plus nombreux ici), quelques regards et sourires de loin pour s’assurer que l’autre est toujours là… Passage des portiques et contrôle des sacs, Serena est enfin à l’intérieur ! Martin n’est pas loin, il ne devrait pas tarder… Elle se retourne, il a disparu ! Un coup d’œil un peu partout, dans la file, vers les contrôles des sacs, en direction des monuments, non aucune trace de lui !! Panique à bord, où est-il !? Profonde respiration, il ne doit pas être bien loin… Seconde vérification… Troisième… Quatrième…… Seule au monde, il a bel et bien disparu. Que faire… Attendre ici et ne pas bouger ? Retourner à la guest-house ? Aller visiter le Taj Mahal toute seule (ahah non cette idée ne m’était pas du tout venue à l’esprit) ? A-t-il été kidnappé ? Peut-être un message ou un appel ? Pas de réseau, c’est la fin du monde ! Au bout de 10/15 bonnes minutes (qui ont paru comme une éternité), les larmes commencent à monter…. Quand soudain un « SERENAAAAAAA » venant de l’autre bout de la file !!!! Pfiuuuuuuuuuuu il est vivant ! Le mec de la sécu l’avait chopé comme si c’était un délinquant, sans même lui laisser le temps de dire quoi que ce soit, car il avait un trop gros sac et qu’il devait aller le déposer dans des lockers à l’autre bout du monde ! Bref, la visite peut enfin commencer !

Le Taj Mahal, rappelons-le, est l’une des 7 nouvelles merveilles du monde. C’est un mausolée de marbre blanc construit par l’empereur moghol musulman Shâh Jahân en mémoire de son épouse.

C’est vraiment magnifique, chaque détail est somptueux, mais nous n’avons pas été plus impressionnés que ça… Le monument dédié à l’amour, perd sans doute tout son charme à cause du monde et de l’agression des personnes sans aucune gène qui nous poussent pour prendre des photos ! La visite est plaisante mais pas plus intéressante que ça, c’est une balade où tout le monde doit suivre à peu près le même chemin.

Nous y sommes restés plus de 2 heures, queue pour y accéder inclue. Nous recommandons évidemment d’y aller, mais il faut se dire que c’est la principale source de revenus de la ville, c’est très touristique et qu’il y a beaucoup, beaucouuuuup de monde (même au lever du soleil, et encore pire après) !

imageimage

#ItimadUdDaulah

Direction le Itimad ud-Daulah. Il s’agit du Baby Taj, un autre mausolée. Très jolie, toujours fait de marbre blanc. Pour le coup ici il n’y a personne ! Oui vraiment personne ahah ! Et nous comprenons très vite pourquoi : la visite se fait en 10 minutes top chrono !

C’est sympa mais sans grand intérêt ! Si c’était à refaire nous n’y retournerions pas, malgré la mini réduction sur le prix grâce au ticket du Taj Mahal.

image

#FortdAgra

Le Fort d’Agra est une énorme citadelle de grès rouge. C’est apparemment l’un des plus beaux forts moghols du pays.

Il y a beaucoup de monde, mais nous avons l’impression que la majorité est locale, il y a très peu d’étrangers. De ce fait, beaucoup de regards masculins et insistants se posent sur Serena et des demandes de selfies avec Martin. Mis à part cela, la balade d’un peu plus d’une heure au sein du fort est agréable et l’architecture est magnifique.

Très beau monument, mais l’entrée est un peu chère (même avec la réduction Taj Mahal).

imageimageimagedscf1305

Après cette longue journée, nous nous sommes installés sur le toit d’une guest house, dans le quartier du Taj Ganj, qui offre une superbe vue sur le Taj mais qui contraste énormément avec les bâtiments se trouvant autour de nous. Vous savez, c’est comme dans une scène d’Aladdin où il regarde le palais en disant à Jasmine qu’il rêverait d’avoir une vie de palais… 🙂

image

Première étape sympa, mais nous ne sommes pas charmés par la ville d’Agra, nous espérons que la suite sera meilleure !

Prochaine étape : Jaipur !