Sulawesi du nord : Bunaken, Tomohon et Tumbak, Indonésie

Sulawesi du nord : Pulau Bunaken, Tomohon et Tumbak – 27 mai/7 juin 2017

Nous commençons notre séjour en Indonésie par un mois en Sulawesi !

La Sulawesi est une grande île sauvage de l’Indonésie, bordée de plages de sable et entourée de récifs coralliens où cohabitent un nombre incroyable de poissons ! À l’intérieur des terres, se trouvent des montagnes impénétrables et une jungle épaisse qui possèdent une faune abondante !


❤ PULAU BUNAKEN – 27/31 mai 2017

Nous commençons par le nord de la Sulawesi avec Bunaken !

Comment se rendre à Pulau Bunaken ? 1€=14 000IDR

  1. De Manille (Philippines) nous prenons un avion à 20h45 et arrivons à 23h45 (-1 heure de décalage horaire) à Jakarta (Cebu Pacific : 84€/pax). Nous changeons de terminal, puis nous commençons/finissons notre nuit dans la rest room… 🙂
  2. Ensuite, nous prenons un deuxième avion à 4h30 pour arriver à 8h55 (+1 heure de décalage horaire) à Manado (CityLink : 76€/pax).
  3. De l’aéroport, nous prenons un taksi pour nous emmener à l’Hôtel Celebes (100 000 IDR/course), là où nous demandons des renseignements sur comment nous rendre à Bunaken via le public boat, le moyen le plus économique pour y aller !
  4. Nous attendrons jusqu’à 13h, avant d’embarquer sur le fameux public boat (50 000IDR/pax). Il faut être patient, car il n’y en a qu’un seul par jour ! Nous sommes entassés dans un grand bateau avec les locaux et des marchandises. En théorie, il est censé partir à 14h, mais en réalité il part lorsqu’il en a envie. Nous attendons sous une chaleur étouffante et une fatigue accumulée des 3 jours de transport (depuis Coron), en compagnie d’un couple français qui voyage avec leurs deux enfants de 4 et 7 ans pour 10 mois, puis partons finalement à 15h30, pour 1 heure de traversée ! 🙂

Infos pratiques VISA.

Pour un séjour de moins de 30 jours, il n’y a pas besoin de visa pour l’Indonésie. En ce qui nous concerne, nous avons obtenu notre visa 2 mois à Hanoï au Vietnam (50$ avec une photo d’identité, des billets de sortie et un relevé de compte bancaire). Il vaut mieux le faire avant d’arriver en Indonésie.

Où dormir et où manger à Pulau Bunaken ? 1€=14 000IDR

Nous réservons un des logements les moins chers de l’île, mais plus que parfait pour nous : Daniel’s Homestay, à 10 minutes à pied du village, 250 000IDR/pax pour un spacieux et confortable bungalow supérieur, en pension complète !

Le buffet est merveilleux, même pour les végétariens (mais il faut leur préciser), avec 3 ou 4 plats différents à chaque repas : des soupes, des légumes, du tofu, du tempeh, du nasi goreng (fried rice indonésien), [du poisson grillé, du poulet] et surtout beaucoup de fruits ! Un régal à chaque repas, surtout que deux petits chats sauvages (dont le sosie de notre Shasha) viennent souvent nous rendre visite pour réclamer du poisson (que nous nous faisons un plaisir de « sacrifier » pour leur donner) ! 🙂

Le manager du homestay, Félix, est un peu insistant pour vendre ses activités, mais une fois qu’il n’est plus là, tout est vraiment parfait ! 😉

L’île de Bunaken.

« Pulau » signifie « île ». L’île de Bunaken est la principale destination du nord de la Sulawesi ! Le Bunaken Manado Tua Marine National Park possède plus de 300 sortes de coraux, d’innombrables éponges et 3 000 espèces de poissons colorés ! 😳

Le village du sud est très mignon et convivial, où vivent en communauté musulmans et chrétiens !

Que faire à Pulau Bunaken ? 1€=14 000 IDR

Le homestay se trouve en bord d’une mangrove, à quelques mètres d’une magnifique barrière de corail et d’un impressionnant tombant ! Il n’y a quasiment rien d’autre à faire sur l’île que de la plongée et du snorkeling ! Mais attention, il s’agit là d’un des meilleurs spots au monde ! Toute l’île est entourée d’une barrière de corail et d’un tombant impressionnant de plus de 150 mètres de profondeur ! 😯

❤ Martin fait au total 4 plongées en 2 matinées avec Immanuel Diving, le centre de notre homestay (825 000IDR les 2 plongées), et venant des Philippines où les plongées étaient déjà somptueuses, là nous sommes vraiment sur de la pépite d’or, la crème de la crème, Martin se régale ! 😉

Spots de plongée :

  • ❤ Jour 1 : Lekuan I et Lekuan II
  • Jour 2 : Sachiko et Muka Kampung

Des milliers de poissons nagent tout autour et de nombreuses tortues viennent se cacher dans le tombant pour y dormir ou observer les divers ! 😉

❤ Le snorkeling juste en face de notre logement est tout autant époustouflant ! Incomparable avec ce que nous avons vu aux Philippines, et même partout ailleurs !

Il y a des marées et du fort courant, mais le monde sous-marin nous fait vite tout oublier : nous ne savons plus où mettre de la tête tellement il y a à voir, des coraux, des tortues, des petits poissons, des énormes poissons, le tombant est impressionnent, le tout est juste spectaculaire, nous nous croyons comme dans un rêve, en train de planer ! La beauté des fonds sous-marins dépasse l’imagination !

Conclusion sur Pulau Bunaken.

Nous avons passé 4 nuits à Bunaken, ce qui est pour nous suffisant : ni trop, ni pas assez ! 😉

Notre logement était parfait, un véritable melting-pot, où nous avons rencontré : des finlandais, des allemands, des bretons Nina&Benoit ❤ , une parisienne Emmanuelle, une anglaise Lettie, une sudiste qui vit ici Amandine, des australiennes Vivien&Belinda, deux frères suisses nés en Papouasie Nouvelle Guinée et un normand ! 😀

❤ Toutes ces rencontres ont fait que notre séjour a été plus que parfait ! Une super belle ambiance, le soir nous allions boire des cocktails au rhum et nous nous sommes pris une cuite avec les locaux à l’Arak (du vin de palme), un alcool local bien traitre, où nous étions tous au bord de la plage à discuter et où Serena s’est découverte une nouvelle passion pour le Ukulele ! 😉

Bonus.

Notre dernier soir, nous avons rencontré SALOPE dans notre bungalow, qui ne mérite aucun commentaire ! 😡


TOMOHON – 31 mai/3 juin 2017

Nous partons maintenant avec nos nouveaux amis bretons, Nina&Benoit et l’anglaise, Lettie, en direction de Tomohon, notre deuxième étape en Sulawesi !

Comment se rendre à Tomohon ? 1€=14 000IDR

  1. Depuis Bunaken, nous prenons le public boat à 9h, pour nous rendre à Manado (50 000IDR/pax).
  2. Nous rencontrons un australien dans le bateau qui vit à Bunaken, qui nous négocie une voiture pour tous les 5 (150 000IDR, soit 30 000IDR/pax), pour nous rendre à Tomohon (moins d’une heure de trajet), avec deux points de vue sur le trajet, dont une statue géante de Jesus ! 😉

Crédit photo : Les Bretons

Où dormir à Tohomon ? 1€=14 000IDR

Nous nous rendons directement au Happy Flower, un charmant hotel à l’atmosphère très zen !

La chambre standard avec salle de bain privée est à 200 000IDR, avec petit déjeuner inclus (des toasts et des boissons chaudes), mais nous la négocions à 180 000IDR (c’est la saison basse).

La ville de Tomohon.

Tomohon est un ensemble de villages montagnards entouré de forêts et de volcans !

Le matin il y fait très beau (soleil + ciel bleu) mais l’après-midi un peu moins (très nuageux et pluvieux) ! Il faut donc privilégier les activités le matin ! 😉

Que faire à Tomohon ?

Nous nous renseignons auprès du centre de vulcanologie pour connaître l’état du Gunung (volcan) Lokon (1 580m). Pas de chance, cela fait un mois qu’il est recommandé de ne pas monter à son cratère pour raison de forte activité (mais des personnes le montent tout de même).

Nous nous consolons sur le Gunung Mahawu (1 331m). La montée depuis notre logement n’est pas très longue (départ 8h30, arrivée 10h15), mais elle est très raide ! 😳

Au sommet, nous sommes censés bénéficier d’une vue sur le volcan Lokon, mais pas de chance les nuages sont arrivés un peu avant notre arrivée ! Nous avons cependant une vue plongeante sur le cratère du Mahawu, dont nous pouvons faire le tour, et son lac de souffre !

La descente est très douloureuse pour les genoux ! 😆

 

Le lendemain, nous allons en centre ville pour explorer le fameux marché réputé de l’extrême ! Nous nous préparons mentalement à être choqués mais finalement rien de vraiment différent par rapport aux autres marchés asiatiques : des têtes de cochons, des chauves-souris, des rats, des chiens, des pythons, du sang, des odeurs atroces, etc. Par contre, nous n’avons pas vu de chat ou d’animaux se faire tuer, comme nous avons pu le voir dans certains blogs (ouf) ! Apparement, nous sommes arrivés trop tard au marché (quel dommage 😉 ).

En tant que végétariens, nous respectons tout de même les coutumes de chaque peuple, qu’ils mangent du chien, du chat ou du cochon, c’est la même chose : un être vivant (#amediter 😉 ) !

Où manger à Tomohon ? 1€=14 000IDR

À part ce marché, nous pouvons trouver d’autres endroits pour manger ! 😉

Nous mangeons deux midis de suite au Green Garden, un restaurant local très fréquenté par les chinois, mais qui offre une superbe vue sur le volcan Lokon, quand elle est dégagée ! Les plats sont corrects mais ils chargent 10% sur l’addition pour le service ! 🙄

Il y a beaucoup de warungs (street food) sur la route principale, qui servent du tofu fourré aux légumes et du tempeh ! Nous mangeons très bien pour un total de 38 000IDR à deux !

Le soir, comme notre logement est assez isolé, nous aimons faire des courses au AlfaMart ou au IndoMaret pour pic-niquer à la maison avec les copains ! 😉

Conclusion sur Tomohon.

Notre séjour à Tomohon était bien sympathique pour faire une pause fraîcheur sans plage (et nous en avions besoin) ! Nous quittons nos amis Nina&Benoit que nous retrouverons plus tard en Sulawesi ! 😉


❤ TUMBAK – 3/6 juin 2017

Nous nous dirigeons maintenant vers Tumbak, notre troisième étape en Sulawesi !

Comment se rendre à Tumbak ? 1€=14 000IDR

Quand nous demandons aux locaux, comment nous rendre à Tumbak en transport local, un énorme « oooooooooh » sort de leurs bouches ! Effectivement, c’est un lieu très reculé et non touristique et cela relève du parcours du combattant pour y aller :

  1. Depuis Tomohon, prendre un premier minibus pour Kawangkoan,
  2. Puis un second pour Langoan,
  3. Et un troisième pour Ratahan, où il faut descendre au Pertigaan avant Ratahan.
  4. De là prendre un ojek (moto) ou un bentor (moto tuk-tuk) pour Tumbak…

Sinon, il est possible d’y aller en voiture pour 400 000IDR depuis Tomohon (500 000IDR depuis Manado) organisée par le logement réservé. C’est atrocement cher, nous ne sommes pas fiers mais nous avons choisi la facilité, car entre Serena qui est malade en transport, et la perte de temps où nous pourrions à la place profiter du lieu, nous préférons prendre la voiture ! L’idéal est de partager la course avec d’autres personnes (mais Tintin n’a pas réussi à convaincre nos amis bretons 😉 ) ! Le trajet dure environs 2 heures (ou 3 heures depuis Manado) !

Où dormir et où manger à Tumbak ? 1€=14 000IDR

Il y a seulement deux endroits pour dormir : Tumbak Homestay et Tumbak Island Cottages tenus par deux français ! Nous avons beaucoup entendu parlé du second, chez Yoan, un biologiste marin, notamment par les deux bordelaises rencontrées au Laos, Sophie&Valérie, où nous décidons d’aller pour 4J/3N !

Il existe différentes formules, nous choisissons la formule sans package : 250 000IDR/pax/jour en pension complète (budget backpackers oblige) ! Plus d’infos.

Nous logeons dans des bungalows rustiques sur pilotis au milieu de la mer, à côté d’une mangrove ! Il y a seulement 5 chambres pour optimiser le côté intimiste !

Yoan vient nous apporter matin-midi-soir nos repas en bateau : des bananes frits et du pain le matin, du riz, des légumes, [du poisson grillé], des omelettes et du tofu pour les déjeuners-dîners et surtout beaucoup de fruits toute la journée (ananas, bananes, papayes et pastèque) ! Nous sommes entièrement satisfaits de nos repas et des attentions végétariennes, nous mangeons royalement bien ! 😉

Que faire à Tumbak ? 1€=14 000IDR

Quand nous arrivons au village pêcheur musulman Bajo de Tumbak, nous partons nous balader, où un accueil chaleureux nous attend : enfants et adultes nous saluent, nous demandent de prendre des photos avec eux, dansent, chantent ! Une joie de vivre qui nous impressionnera toujours ! 😀

Nous rejoignons ensuite en bateau notre logement pour les 3 prochaines nuits : des bungalows au milieu de la mer, à côté d’une mangrove et entourés de coraux !

Tout autour des bungalows, le snorkeling est magnifique, pas besoin d’aller très loin pour voir de splendides jardins de coraux, des poissons rares, et surtout des murènes qui vivent juste en dessous de chez nous !

Les excursions en bateau nous emmènent dans d’autres sites incroyables (150 000IDR/pax/jour) : Baling Baling Island et Poteng Island où le snorkeling est grandiose !

Nous trouvons les fonds sous-marins un peu moins « impressionnants » qu’à Bunaken, car il y a un petit peu moins de poissons et pas de tombant sans fond, mais les coraux sont vraiment beaucoup plus jolis et colorés (du rose, du rouge, du jaune, du bleu) et nous avons tout de même vu entre autre de très nombreuses murènes, des raies, des poisson-lions, des serpents et pleins d’autres poissons rares, dont le Banggai Cardinalfish, qui existe seulement en Sulawesi (et malheureusement dans tous les aquariums du monde 😦 )…

Conclusion sur Tumbak.

Nous avons plus qu’aimé notre paisible séjour à Tumbak, Yoan est vraiment aux soins pour ses invités !

Nous avons une nouvelle fois fait de très belles rencontres, seulement françaises : tout d’abord Camille&Thibault, un couple qui vit et travaille à Jakarta, et une famille cannoise, avec Raphaëlle&Philippe, de très grands voyageurs de 71 et 68 ans, et les enfants Anne-Tiphaine&Bruno, les « Bonidang » , vivant maintenant en région parisienne, un couple franco-vietnamien, avec qui nous partageons une même passion pour bien évidemment le Vietnam (et sa gastronomie) ! 😀

Bunaken et Tumbak sont, pour nous, deux must incontournables et surtout complémentaires à faire en Sulawesi du nord pour les amateurs de plongées/snorkeling : complètement différents, mais tellement magnifiques ! 😀


MANADO – 6/7 juin 2017

Nous repartons à Manado en voiture (500 000IDR/course).

Nous dînons une dernière fois avec la famille Bonidang, chez Tuna House, où le Tahu Goreng (tofu frit, 20 000IDR) et le sirsak/corossol shake (15 000IDR) sont merveilleux !

Nous passons ensuite la nuit à la très branchée Istanaku Guesthouse, 245 000IDR la chambre double très confortable, avec salle de bain privée, eau chaude et petit-déjeuner !

Crédit photo : Les Bretons


Prochaine étape : Sulawesi du centre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.