Sa Pa et la boucle d’Ha Giang, Viet Nam

Sa Pa – 16/18 avril 2017

Nous quittons l’île de Cát Bà pour rejoindre Hà Nội, puis le lendemain matin nous partons en direction de Sa Pa ! Nous arrivons en début d’après midi, sous un beau soleil, si rare dans cette région ! 🙂

LA VILLE

La ville de Sa Pa est située à 1650 mètres d’altitude. C’est une station climatique fondée par les français en 1922 ! Nous ne la trouvons pas spécialement belle, des immeubles sont en cours de construction un peu partout ! Sa Pa est aujourd’hui connue pour être le point de départ de nombreux treks, au milieu de ses magnifiques rizières et en compagnie des tribus montagnardes ! 🙂

TO DO

Avec la pluie qui s’est abattue toute la nuit, nous décidons de ne pas faire de trek, mais tout de même d’affronter cette mauvaise météo en scooter. 😕

Nous sommes vêtus de nos combinaisons de cosmonautes en plastique, et partons premièrement pour une petite boucle : Ta Phin – Ma Cha, deux petits villages, au nord de Sa Pa, entourés de splendides rizières en cascade ! C’est juste magnifique ! 😀

Nous passons ensuite voir la Silver Waterfall et continuons vers le Tram Ton Pass, mais pas de chance nous sommes complètement sous la brume, nous ne voyons absolument rien à plus de 5 mètres ! 😆

Nous avions ensuite prévu de faire les villages du sud (Lao Chai, Ta Van et Su Pan), mais il recommence à pleuvoir des trombes, nous rentrons et passons la fin de la journée « au sec » dans notre chambre (même l’air de la chambre est humide) ! 😦

Nous retrouvons nos marseillais préférés, Marine&Robin, pour dîner ! La météo morose et déprimante de Sa Pa nous incite à repartir le lendemain vers notre prochaine étape !

Nous petit déjeunons une dernière fois avec les copains, puis leur disons au revoir ! Snif, ce fut un plaisir de voyager pendant 2 semaines entières avec eux (depuis Hội An) et espérons les revoir très bientôt (et au plus tard à Marseille 😉 ) ! Très belle rencontre, vous nous manquez déjààààà ! ❤

FOOD

Les restaurants sont plus chers ici par rapport à notre moyenne (mais tout de même abordables 😉 ) !

Viet Émotion : nous trouvons un petit restaurant fétiche où le tofu&tomato est succulent (55 000 VND), notre plat préféré depuis le nord du Vietnam, qui ne possède plus vraiment de restaurants végétariens (à part à Hà Nội, tristesse) ! Au petit déjeuner nous prenons un merveilleux Shakshouka (75 000 VND), une spécialité israélienne composée d’oeufs et de tomates, que nous avait fait découvrir Raz, un ami voyageur israélien au Myanmar !

Sa Pa c’était bien beau, nous l’avons fait pour le faire, mais nous savons que le meilleur nous attend pour la suite ! 😉


Infos pratiques : 1€ = 24 000 VND

Déplacements :

  • Bus/Speed Ferry/Bus Cát Bà/Hai Phong/Hà Nội : 250 000 VND/personne.
  • Sleeping bus Hà Nội/Sa Pa : 249 000 VND/personne.
  • Scooter : 100 000 VND/jour.

Hébergement :

  • Asiana Sapa Hotel : 195 000 VND, chambre double avec salle de bain privée, eau chaude.

Activités payantes :

  • L’accès à la boucle Ta Phin – Ma Cha est payante, 20 000 VND/personne, mais en arrivant devant le check point, mouillés comme des chiens maltraités, nous avons fait les yeux doux du chat botté pour ne pas payer, et ça a marché ! 😀

Hà Giang – 18/23 avril 2017

Maintenant, nous passons aux choses sérieuses ! 😉

Nous prenons un premier bus local pour nous rendre à Lào Cai (départ 9h30), où nous en prenons ensuite un deuxième qui nous emmène à Hà Giang (départ 11h30)… Un trajet de malade dans tous les sens du terme : paysages de malade pour Tintin, et malade comme un chien pour Nana ! Ah les belles routes de montagnes, avec ses nombreux virages ! 😉 😦

Nous arrivons en fin de journée, nous installons et nous reposons pour être prêts pour une boucle en moto qui nous attend le lendemain ! 😀

Nous louons une copie de la célèbre Honda Win, une Detech Espero Deluxe 120CC, totalement neuve (40km au compteur) ! Nous la nommons Shagiang (prononcer Shazieng), un mix entre Shasha (notre petite panthère noire) et la province d’Hà Giang ! 😉

Cette boucle se fait en 3 jours, ou 4 si nous voulons prendre notre temps ! Étant donné la météo annoncée (33° avec grand soleil les deux premiers jours, puis chute des températures avec possibilité de pluie les deux jours suivants), nous décidons de faire la boucle en 3 jours ! 😉

Nous laissons nos gros sacs à l’hôtel, puis enfourchons notre Shagiang pour l’aventuuuure ! 😀

Jour 1 : Hà Giang – Tam Sơn (Quản Bạ) – Yên Minh – Sà Phìn – Đồng Văn – 140KM

Départ d’Hà Giang à 10h15, nous entamons l’ascension dans les montagnes verdoyantes et entrons dans le deuxième géo-parc d’Asie, protégé par l’UNESCO ! Les espaces sont très grands, nous nous sentons de plus en plus petits et les paysages sont de plus en plus incroyables !

Quelques viewpoints ponctuent notre balade, comme le Thạch Sơn Thần, des montagnes pointues, le Quản Bạ Heaven Gate, et les Núi Đôi (Núi Cô Tiên), les seins légendaire de la fée Hoa Dao. Les rizières en cascade commencent progressivement à faire leurs apparitions !

 

Nous arrivons à Yên Minh à 14h15 pour notre pause déjeuner (Fusion Café) et ne tardons pas pour repartir 45 minutes plus tard !

Les paysages changent régulièrement et se transforment parfois en montagnes rocheuses et terreuses, complètement différents mais tout autant magnifiques ! 😀

Nous traversons un village et sentons tout d’un coup une odeur étrange ! Nous cherchons d’où cela peut venir et que voyons nous ? Des immenses champs de weed ! WAAAA complètement sous le choc, nous nous croyons dans un remake de La Plage ! 😆 Ces champs poussent en toute normalité à côté des champs de patates, de choux et surtout d’enfants ! 😉

Nous adorons la route, elle est incroyable avec tous ces virages, nous sommes comme des fous et tout surexcités par ce que nous voyons !

Nous faisons une halte à Sà Phìn pour visiter la Résidence de la famille Vương, le roi de la tribu Hmong !

Puis, nous nous dirigeons enfin vers notre destination finale pour la journée, la ville de Đồng Văn, où les derniers paysages sont habillés par des étranges et somptueuses montagnes en dôme ! Incroyable !

Nous arrivons à Đồng Văn à 17h15 et dînons au Bar Wine Pool !

Jour 2 : Đồng Văn – Lũng Cú – Xín Cái – Mèo Vạc – 100KM

Le lendemain, départ à 8h ! Nous prenons la route inverse jusqu’à Sà Phìn, puis bifurquons en direction du village de Lũng Cú !

Les paysages sont juste époustouflants, des montagnes les unes derrières les autres créent des reliefs incroyables, nous n’avons pas de mot pour décrire la magnificence de ce que nous voyons ! C’est juste grandiose (par contre, les routes sont pleines de propagandes communistes) ! 😆

Nous passons au niveau d’une frontière (non officielle ?) avec la Chine, où un camion est en train de charger des sacs de nourriture (illégalement ?). Nous nous faisons discrets ! 😮

Nous arrivons à Lũng Cú, le village le plus au nord du Vietnam, aux confins de la Chine, mais aussi un village qui possède des centaines de champs de weed (les champs verts fluo 😉 ) ! Après quelques recherches, nous apprenons que les Hmong ont fait « fortune » grâce à la culture d’opium et de weed, ceci explique cela ! 😉

Nous montons au sommet de la Rong Mountain, où se trouve la Flag Tower, afin d’apercevoir la Chine ! Superbe panorama ! 😉

Nous repartons par la seconde route qui nous emmène à Đồng Văn, où nous déjeunerons !

13h, c’est reparti pour l’aventure ! Pour changer, les routes sont toujours aussi incroyables, sans doute les plus magnifiques de la boucle ! Nous traversons la célèbre Mã Pí Lèng Pass, la route la plus dangereuse de la région, mais aussi la plus merveilleuse ! À flanc de falaise, nous avons une gigantesque montagne à notre droite, et un énorme gouffre à notre gauche ! Vertigineusement splendide ! 😀 Un point de vue sur le canyon est juste à couper le souffre ! Nous n’en pouvons plus, tellement c’est beau ! 😆

En repartant, nous croisons deux petits enfants, seuls sur le bord de la route, qui nous font coucou ! Nous nous arrêtons pour leur donner (nous faire racketter ?) des bananes ! Ces enfants sont en train d’attendre leur maman, en train de travailler dans le gouffre juste en dessous de la route ! Oui, car nous avons oublié de le mentionner, mais dans ces montagnes, chaque centimètre de parcelle de terre est cultivé ! De la base jusqu’au sommet de la montagne ! Nous ne savons pas comment, car c’est vraiment très raide… C’est incroyablement fou ! 😯

Maintenant, direction Xín Cái ! Pour faire original, la route est incroyablement belle ! Nous croisons des troupeaux de chèvres, surveillés par de très jeunes enfants ! 😉

 

Puis, nous nous dirigeons enfin vers Mèo Vạc, où nous allons passer la nuit !

Jour 3 : Mèo Vạc – Khâu Vai – Hà Giang – 160KM

Aujourd’hui, le ciel est bien couvert ! Nous partons assez tôt (8h) et prenons la direction de Khâu Vai. La route qui nous y emmène est une nouvelle fois magnifique (nous pourrions presque nous en lasser… Mais non ! 😉 ) !

Arrivés sur place nous repartons par un chemin indiqué sur maps.me pour récupérer la route principale à Niêm Sơn…

Il s’agit d’une petite route bétonnée d’1m50 de large à flanc de falaise ! C’est encore splendide !

La route commence à se compliquer : elle se transforme en route de terre avec des grosses pierres, nous avons un peu peur pour la moto, mais nous continuons, ce doit être passager… Mais elle devient de plus en plus étroite et chaotique… Nous passons vraiment à flanc de falaise, Serena est obligée de descendre de la moto à plusieurs reprises…

Nous retrouvons finalement une route plus safe mais toujours faite de terre et de pierres. Quand soudain, il se met à pleuvoir des cordes ! SAPRISTI ! Nous nous précipitons pour nous réfugier dans la maison d’une adorable famille ethnique, avec la grand-mère, ses 3 filles et ses 6 petits enfants, tous plus souriants les uns que les autres ! 🙂

Nous restons à l’abris plus d’une heure à observer la pluie torrentielle tomber par la porte, qui n’arrête cependant pas les travailleurs dans les champs ! Quelle bravoure !

Il est 10h30, la grosse pluie cesse enfin, nous nous motivons pour repartir… Après un premier échec en selle sur une route trop glissante, nous décidons de faire la route à pied en poussant la moto…

Désormais, la pire expérience de notre vie est à venir : nous nous retrouvons sur un chemin de terre d’argile… La route est entièrement mouillée, la terre vient se coller à nos chaussures, qui pèsent désormais une tonne (sans exagérer du tout), impossible à décrasser ! Mais le pire dans tout ça ? La moto ! La terre entourent les roues et vient boucher les gardes boues ! Martin pousse la moto de toutes ses forces mais impossible, les roues sont bloquées, la moto s’embourbe ! Il chute une fois. Tous les mètres, nous devons vider avec nos mains les gardes boues, qui se remplissent de nouveau peu après ! UN ENFER SUR TERRE !

Nous nous regardons, les regards complètement vides, ne savons pas où nous sommes, entourés seulement de montagnes, la route n’est pas indiquée sur maps.me, ne savons pas quoi faire… Continuer la route en zig-zag sans savoir où elle mène ? Faire demi-tour et remonter tout ce que nous venons de descendre ? Lâcher la moto et repartir à pied ?

Nous continuons désespérément, en nous arrêtant toutes les 5 minutes pour décrasser les roues de cette boue si épaisse et dure à enlever… C’est infernal… Il recommence à pleuvoir, nous vivons un cauchemar ! Mais que se passe t-il ? Le karma ?

Nous croisons quelques hommes en train de remonter la route, nous leur demandons si nous sommes bien en direction de Niêm Sơn, le village indiqué sur maps.me qui se trouve sur la route principale… Certains ne comprennent pas (dialecte de tribus), d’autre nous répondent que oui en nous indiquant que c’est derrière les montagnes… Gros malaise, c’est encore très loin…

Nous ne paniquons pas, de toute façon Serena essaye de pleurer, mais les larmes ne veulent absolument pas sortir, Martin essaye de garder son calme, cela ne sert à rien de s’énerver ! Nous sommes très calmes et continuons notre enfer.

Nous avançons, lentement mais sûrement, toujours en décrassant difficilement la moto tous les mètres…

Nous voyons en contrebas une rivière ! Nous en profitons pour laver les roues ! Nous nous mettons entièrement dans la rivière et mettons 15 bonnes minutes à enlever la terre !

Nous repartons mais 10 mètres plus loin, la moto est une nouvelle fois bourrée de terre ! L’ENFER !

Le ciel est enfin avec nous, il ne pleut plus du tout et le soleil fait son apparition… Mais la route est toujours mouillée et nous ne savons toujours pas où nous sommes ! Nous continuons sans espoir…

Le soleil aura finalement un peu séché la route, nous essayons de remonter sur la moto ! Nous frôlons plusieurs chutes et esquivons le ravin de très peu ! Serena préfère continuer à pied ! Quand soudain, une route bétonnée fait son apparition ! WAA ALLELUJAH, il est 13h30….

Cet enfer aura duré presque 3 heures. Nous décidons de rentrer à Hà Giang, par le chemin le plus court (120 km), mais tout d’abord, il faut nettoyer notre pauvre petite moto neuve (20 000 VND), à qui nous avons fait vivre l’enfer, et réparer le cale-pied qui s’est dévissé (20 000 VND) !

La route de retour est très accidentée et interminable (mais les paysages restent magnifiques, même si les reliefs s’adoucissent progressivement).

Au bout de 60km, nous faisons une pause dans un petit village où nous trouvons le plus grand des réconforts : un adorable petit chat, d’une douceur et d’une gentillesse extrême ! ❤

18h, nous sommes enfin de retour à Hà Giang, nous rendons honteusement la moto, pas très propre, et rentrons nous coucher !

Lendemain, journée entière de repos total ! Cela fait du bien !!! Et grande nouvelle, nos vêtements étaient tellement sales, que nous avons décidé de PAYER notre première lessive ! AHAH 😆

Cette boucle est juste la plus belle aventure que nous ayons vécu depuis le début de notre tour du monde, et sans doute les plus beaux paysages de notre vie. Nous avons eu comme l’impression de retourner 40 ans en arrière. Les vraies tribus en vêtements traditionnelles, les hommes en tenue noire Hmong, qui font fortement penser à la tenue de communiste, les travailleuses dès le plus jeune âge, et surtout déjà mamans… Bref, nous étions complètement dans un autre monde. Nous avons aujourd’hui une seule envie, c’est d’aller dans le Yunnan en Chine, de l’autre côté de la frontière ! 😀

Notre mauvaise aventure n’est maintenant qu’un vilain souvenir, et n’a permis qu’une seule chose : renforcer encore plus notre couple ! ❤


Infos pratiques : 1€ = 24 000 VND

Déplacements : 

  • Bus local Sa Pa/Lào Cai : 30 000 VND/personne.
  • Bus local Lào Cai/Hà Giang : 130 000 VND/personne.
  • Location Honda Win neuve : 700 000/3 jours.

Hébergements :

  • (Hà Giang) : Thuy Dung Hotel : 220 000 VND, chambre double très spacieuse avec balcon, salle de bain privée eau chaude, petit déjeuner inclus. 
  • (Đồng Văn) : Binh Minh : 190 000 VND, chambre double très spacieuse, salle de bain privée eau chaude.
  • (Mèo Vạc) : Nha Nghi Viet Nhat : 250 000 VND, négociée 200 000 VND, chambre double, salle de bain privée eau chaude.

Activités payantes : 

  • Résidence de la famille Vương : 20 000 VND/personne.
  • Entrée montagne Rong (point de vue) : 25 000 VND/personne.
  • Entrée village Khâu Vai : 20 000 VND/scooter.

Prochaine étape : Hà Nội !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.