Kampot et Kep, Cambodge

Étape 38 : Kampot & Kep – 9/17 mars 2017

Nous prenons un bus à Sihanoukville pour nous diriger vers Kampot, qui se trouve seulement à 2 heures de route.

KAMPOT

Kampot est une charmante petite ville où il fait bon de s’y attarder ! En effet, la rivière et les bâtiments de l’époque coloniale française lui donne un charme fou, d’où la raison sans doute d’une grande présence d’étrangers expatriés.

Dès notre arrivée, nous nous sentons bien et décidons d’y rester cinq nuits ! Nous choisissons une guesthouse en dehors du centre ville, de l’autre côté de la rivière, où la vie locale est tout de même beaucoup plus présente ! 😉

Le fait de rester longtemps dans une ville nous permet d’avoir nos petites habitudes : tous les matins nous prenons un jus de coco frais à un petit shop local au bout de notre rue, puis notre petit déjeuner soit au Kampot Market, où nous prenons de merveilleux Banh Xeo (crêpe vietnamienne) à 3000KHR (0.75$), soit à un petit food truck belge, qui vend des bonnes pâtisseries à partir de 1$ (à côté du restaurant The Fishmarket) !

Nous déjeunons ensuite une nouvelle fois au Kampot Market. Nous adorons la frénésie qui règne dans ce marché, qui est en plus vraiment plus économique, avec des plats copieux à 3000KHR (0.75$), des jus de cannes à sucre à 2000KHR (0,50$), des gâteaux à la coco à 2000KHR (0,50$), des gaufres à 500KHR (0,13$), et surtout pleins de fruits (1kg de passion négocié à 2$ et 1kg de mangue à 1$). Dans ce marché tout est mélangé : street food, fruits, légumes, viande, poisson, cosmétique, textile, bijouterie, etc. Un vrai marché asiatique en somme ! 😛

Pour le soir, nous dînons à une gargote de rue italienne, notre QG : Ciao, où un couple italien-khmer prépare tout homemade et à la commande, des succulents raviolis, gnocchis, tagliatelles avec différentes sauces et bien sûr des pizzas ! Nous avons tout testé (de végétarien) et c’est juste merveilleusement bon (prix allant de 2,75$ à 4$) ! D’ailleurs ce restaurant nous fait fortement penser à Obermamma à Paris, car il faut arriver 1/2 heure avant l’ouverture (6pm) au risque de ne pas avoir de place ou de devoir attendre 1h30 son plat… Trop de succès que voulez-vous 😆 … Nous avons aussi testé des homemade dumplings végétariens, chez Ecran Noodle (l’italien ferme le dimanche 😐 ), qui sont excellents !

Nous avons loué un scooter pour deux jours, afin de visiter les alentours de Kampot !

Le premier jour, nous partons à la découverte du Parc National de Bokor qui se situe dans les montagnes ! La route pour accéder au sommet est magnifique et pleine de virages, entourée d’une épaisse forêt primaire et d’une belle vie sauvage (nous avons vu une adorable petite bête noire toute poilue non identifiée avec une longue queue traverser la route et un énorme toucan jaune voler au dessus de nous) !

Le sommet atteint les 1080m d’altitude, donc plus nous montons, plus les températures se rafraîchissent (mais ce n’est pas plus mal) ! Au sommet se trouve la station climatique de Bokor, ou la ville fantôme… En effet, les français avaient construit hôtel, église, casino, etc. dans les années 1920, puis cela a été abandonné aux khmers rouges dans les années 1970… Une atmosphère mystique, voir angoissante règne au sommet… Nous pourrions presque nous croire dans un film d’horreur (cela fait penser au film Shining pour les connaisseurs) ! La brume, fortement présente aujourd’hui, doit y être pour quelque chose ! 😆

Dans l’église fantôme, une messe improvisée par un groupe de vietnamiens catholiques est en cours ! Ils ont même ramené leurs statues de Jésus et Marie ! Martin est totalement sous le choc ! 😆 Nous passons un agréable petit moment de spiritualité !

Depuis le sommet du Bokor, nous bénéficions d’une merveilleuse vue sur… Les nuages !!! Ahah pas de bol, pas de viewpoint pour nous aujourd’hui ! 🙄

En fin de journée, nous allons voir de magnifiques marais salants, où des travailleurs sont en train de former des tas de sel… Le sel de Kampot serait comparable au sel de Guérande ! Un petit air de Noirmoutier (nostalgie) ! ❤

Le lendemain, nous partons en direction du Secret Lake et d’une plantation de poivre. La route est un peu chaotique, mais les paysages poussiéreux sont assez sympa !

Le poivre de Kampot serait apparement le meilleur poivre au monde ! Nous visitons La Plantation Pepper Farm, appartenant à un couple franco-belge, créée en 2013 ! Nous découvrons que le poivre pousse sur des lianes natives de l’Inde (Kerala), et est récolté au bout de 3 ans ! Le poivre de Kampot a été implanté lors du protectorat français !

Le poivrier ne donne que des grains de poivre rouge ou vert. Pour obtenir du poivre noir il faut tremper le poivre vert dans de l’eau bouillante puis le faire sécher au soleil. En ce qui concerne le poivre blanc, il provient exclusivement du poivre rouge où la peau est enlevée du grain, qui est bouilli et séché ensuite au soleil !

Dans cette plantation poussent aussi du poivre long, du curcumin et différents fruits (passionnnnn) !

L’après-midi, nous nous baladons en direction de quelques caves (Phnom Chhnork Temple & Kbal Romeas Caves) juste pour les paysages de la route, nous ne visitons pas les caves car elles sont payantes (c’est juste 1$ mais nous préférons garder notre argent) ! 😉

Deux très belles journées dans les alentours de Kampot, malgré la chaleur plus que présente qui nous aura coûté quelques coups de soleil ! 😆

Gros coup de cœur pour la ville de Kampot, son marché, sa street food et ses alentours ! Petit pincement au cœur de quitter notre petite routine ! 😳

KEP

Nous partons au petit matin en direction de Kep, à seulement 30 minutes de bus, pour nos 3 dernières nuits avant de passer la frontière avec le Vietnam !

Kep est une ville en bord de mer et a l’air d’être une ville fantôme : pas grand monde, une grande avenue à quatre voies vide et pas de centre ville distinct, juste quelques zones de concentration… Par contre, la plage de Kep nous fait penser à une plage de Noirmoutier (Marc, nous te laissons deviner laquelle) ! 🙂

À peine arrivés, nous louons un scooter pour visiter les environs ! Nous visitons pour commencer le Butterfly Garden, où une multitude de papillons vivent ! Dans ce lieu règne une sérénité absolue !

Puis nous montons au sommet du Parc National de Kep, une épaisse jungle habitée par une multitude d’oiseaux, où se trouvent différents viewpoints et une cascade sèche ! 😆 Un circuit de 8km est accessible en deux roues et des chemins piétons hors du sentier battu sont balisés !

Nous allons voir le Island Viewpoint à pied (où il faut bien grimper) qui nous offre une vue sur les îles ! Nous pouvons d’ailleurs apercevoir au très loin Phu Quoc, une île vietnamienne qui sera notre première étape au Vietnam ! 😉 La boucle en scooter dans le parc est très agréable !

Ensuite nous allons au Crab Market Psar K’Dam, où une multitude de touristes s’y rend pour manger le célèbre crabe au poivre vert ! Pour nous, ce sera notre délicieux kilo de passion quotidien à seulement 1,50$ ! ❤

Nous prenons maintenant la direction de la ville de Kampong Trach, où dans ses environs, nous attendent des montagnes karstiques et quelques caves ! Ici l’érosion forme de magnifiques sculptures aux pieds des montagnes ! Il y a même une swimming cave, une nouvelle fois sèche, mais qui nous donne accès à un magnifique viewpoint !

Nous croisons des troupeaux de chèvres avec des bébés tellement doux et des troupeaux de vaches en liberté ! Nous pourrions presque nous croire dans West World version asiatique (notre nouvelle série HBO) ! 😉

Les villageois sont ici extrêmement contents de nous voir, nous repèrent de loin (sans doute à cause de nos casques) et nous saluent avec de grands sourires ! Certains parlent même à Serena en Khmer ! 😉

La route est toujours autant poussiéreuse et rouge (même la végétation est recouverte de cette poussière rouge si représentante du Cambodge) et Martin est tellement bavard que nous en mangeons sur tout le trajet (beurk) ! 😳

Pour cette seconde journée en scooter, après un petit déjeuner chez L’épi D’or Kep French Bakery (mêmes prix qu’une boulangerie française), nous rejoignons la plage d’Angkaol, qui se situe à 25km de Kep et à seulement 11km du Vietnam !

Sur le chemin se trouvent des marais salants à perte de vue, où nous pouvons clairement apercevoir les fleurs de sel !

La Plage d’Angkaol en tant que soi n’a pas grand intérêt pour se baigner, mais le village de pêcheur est vraiment sympa et les habitants très souriants ! Nous grignotons des frites de tarot avec du sucre, confortablement installés sur nos hamacs, en regardant les pêcheurs travailler sur leurs bateaux !

Ensuite nous retournons du côté de Kampong Trach (petit coup de cœur pour les paysages), mais nous nous trompons de route et tombons nez à nez avec la frontière du Vietnam ! Ahah, à dans deux jours ! 😉 Nous rebroussons chemin et prenons cette fois-ci la bonne direction pour pique-niquer perchés sur le belvédère de la veille, avec vue sur les montagnes karstiques ! Paisible et serein moment de détente !

Nous prenons maintenant un chemin au hasard pour voir où est ce qu’il nous mène et croisons un adorable berger en train de laver sa vache qui pose pour notre photo ! 😆 Comment ne pas tomber sous le charme de ce peuple si souriant ? ❤

Le chemin nous mène à des maisons, où comme toujours enfants, parents, grands-parents, chiens, chats, vaches nous saluent, puis tout au bout de la route se trouve un énorme lac, où vient se refléter une montagne karstique ! Nous adorons !

Nous faisons demi tour, puis décidons une nouvelle fois de prendre un chemin non indiqué par notre carte, pour faire le tour d’une montagne… Nous voyons pleins d’entrées de caves puis tombons finalement sur l’entrée principale de la fameuse cave de Kampong Trach ! En réalité, toutes les entrées que nous avions aperçu, mènent à un énorme même puit de lumière dans cette montagne ! Impressionnant ! 😯

Nous rentrons pour nous poser un peu dans notre bungalow, puis tombons sur une super famille française avec 3 enfants (la plus jeune ayant 2 ans et demi) voyageant en Asie pour 4 mois ! Nous les avions déjà rencontré à la plantation de poivre de Kampot et devrions les recroiser aux Philippines ! Nous sommes complètement fan de ce qu’ils font ! Puis au moment de les quitter, une autre connaissance refait surface : Célia, rencontrée sur la boucle de Thakhek au Laos, puis revue par hasard à Siem Reap ! Incroyable comme le monde des voyageurs est petit ! 😮

Après avoir admiré un coucher de soleil sur la jetée du Sailing Club, nous dînons au Kepmandou avec Célia, Asna, une voyageuse solo de 18 ans qui fait tout le Cambodge en vélo (FOU), et Alexandra&Michaël, en voyage pour 4 mois ! Très bonne soirée en leurs compagnies ! 😀

Pour notre dernière journée au Cambodge, nous allons sur Koh Tonsai, plus connue sous le nom de Rabbit Island ! C’est une mignonne petite île, où l’eau est cristalline et incroyablement chaude ! Beaucoup d’énormes étoiles de mer sont aux alentours et quelques poissons visibles en snorkeling ! Nous passons une excellente journée avec Alexandra&Michaël, rencontrés la veille, ainsi que Manon&Alex, en voyage pour 6 mois, avec qui nous finissons la soirée ! Quatre très belles rencontres, que nous espérons recroiser sur notre route ! ❤

Nous avons adoré les alentours de Kep. Le Cambodge est pour nous une incroyable découverte, et à notre plus grande surprise un magnifique coup de cœur, non pas pour les paysages mais pour le pays en lui-même, sa vie paisible, son histoire terrifiante et ses habitants merveilleusement accueillants !

Le Cambodge est d’ailleurs le seul pays d’Asie pour le moment où nous nous verrions vraiment vivre, monter un business et faire de l’humanitaire (les idées grouillent dans nos têtes) ! ❤


Infos pratiques :

Déplacements :

  • Bus Sihanoukville/Kampot : 6$, départ 13h30, durée 2 heures.
  • Bus Kampot/Kep : 2$, départ 7h30 ou 13h, durée 30 minutes.
  • (Kampot) Scooter : 4$/24h.
  • (Kep) Scooter : 6$/24h. Loué à notre guesthouse mais sans doute moins cher directement à une agence ! Bon plan : l’essence en bouteille est moins cher qu’à la pompe, car achetée au Vietnam (3500KHR/litre) ! 😉
  • (Kep) Bateau Rabbit Island : 8$, négocié 7$ aller/retour. Départ 9h, retour 16h.

Hébergements :

  • (Kampot) Piphub Thmey Guesthouse : 6$ chambre double, salle de bain privée.
  • (Kep) Man Groove Kep : 6$ bungalow, salle de bain privée (tenu par un marseillais).

Activités payantes :

  • Parc National de Bokor : 0,50$/scooter.
  • Kep Butterfly Garden : donation à notre convenance.
  • Parc National de Kep : normalement 1$/personne mais nous n’avons pas eu de checkpoint donc gratuit (entrée côté est). 😉

Kampot et Kep, c’est :

  • Pas cher du tout,
  • Décontracté,
  • De la bonne nourriture (à Kampot),
  • Une forte chaleur et un soleil puissant,
  • Beaucoup d’étrangers,
  • Une poussière rouge omniprésente (vive la douche du soir),
  • Des alentours paisibles,
  • Des amours de locaux,
  • La fin de notre périple au Cambodge ! 😦

Prochaine étape : Vietnam !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.