Koh Rong et Koh Rong Sanloem, Cambodge

Étape 37 : Koh Rong & Koh Rong Sanloem – 1/8 mars 2017

Nous quittons la belle perle de l’Asie au petit matin, pour rejoindre le sud du Cambodge !

Après 5 heures de bus nous arrivons à Sihanoukville, une charmante station balnéaire où nous prenons 3 heures plus tard un speed boat pour prendre la direction de Koh Rong !

Après presque 6 mois de voyage, nous voilà pour la première fois à la plage ! Bonheur ! 😀

KOH RONG

Koh Rong est une petite île sauvage, encore préservée du tourisme de masse… Mais pour combien de temps ?

À peine arrivés sur la jetée de Koh Rong, au village de Koh Toch, nous prenons un bateau pick-up qui nous emmène directement devant notre hôtel, sur la plage de 4K.

4K beach est une belle plage de sable blanc, longue de 4km, au sud-est de l’île. Il y a seulement quelques petits complexes de bungalows de plage, du camping sauvage, ainsi que 2/3 restaurants, ce qui en fait une plage presque déserte avec une ambiance très décontractée ! 😎

Nous logeons dans un grand bungalow confortable en bambou en front de mer, tenu par des locaux.

Après une douce nuit de sommeil bercée par le son des vagues, nous sommes réveillés à 5h du matin par une énorme tempête de pluie, accompagnée d’éclairs et de tonnerre… Quel accueil ! Heureusement, après la tempête vient le beau temps, pour que nous puissions prendre notre petit déjeuner inclu dans le prix de notre chambre !

Plus tard, nos amis suisses, Camille&Christophe, avec qui nous avions passé quelques jours à Muang Ngoy Neua au Laos il y a plus d’un mois, nous rejoignent sur notre plage ! Quel plaisir de les retrouver !

Le soir nous allons dîner à Koh Toch Village. Pour cela, nous rejoignons ce village par un petit chemin tracé le long de la plage en 45 minutes environ.

Changement radical d’ambiance. Les hippies junkies ont élu domicile dans ce village. Musique, bars, restaurants, alcool à foison, une ambiance baba cool règne dans ce village ! Les restaurants vegan sont en fait des bars à weed 😆 et beaucoup de pancartes indiquent qu’ils recherchent du « western staff » … Tout le côté sauvage de l’île perd tout de suite de son charme ! Cependant, un bon amok aux légumes chez Nice Food Restaurant et une coinche des familles nous suffisent pour passer une soirée bien conviviale ! 🙂

Le lendemain, nous partons tous les quatre en direction de Long Beach. Pour cela nous devons traverser l’île en largeur afin de nous retrouver du côté sud-ouest ! Nous pensions à une balade paisible dans la jungle, une nouvelle fois nous pensions très mal : nous devons gravir une montagne ! 😳

Cependant, la récompense en vaut vraiment la peine ! Une superbe plage de sable blanc de 7km, une étendue à perte de vue d’eau turquoise cristalline, à la température parfaite (quoi qu’un peu trop chaude), sans aucune vague et quasiment personne autour de nous… Complètement sauvage ! MA-GNI-FIQUE ! De loin notre plage préférée de l’île (presque digne des Maldives) ! Baignade et coinche sont au programme de cette journée farniente ! 😛

Pour rentrer, nous réussissons à négocier un bateau pour nous déposer à Koh Toch (flemme de reprendre le chemin retour dans la jungle), puis nous dînons pour la dernière fois tous les quatre ensemble, une très bonne pizza au Coco Bar ! 😉

Nous nous séparons de nos compatriotes suisses, que nous sommes ravis d’avoir revu ! À très bientôt les amis, quelque part dans le monde ! ❤

Pour notre dernière journée à Koh Rong, nous restons sur 4K Beach pour un repos total ! La mer est aujourd’hui un peu agitée, nous en profitons pour bouquiner nos livres achetés à Phnom Penh et manger « une chier » de délicieuses mangues et de fruits de la passion (comme diraient nos voisins les suisses) ! 😆

KOH RONG SANLOEM

Le lendemain midi, nous quittons Koh Rong en bateau pour rejoindre Koh Rong Sanloem.

Cette île est la petite sœur de Koh Rong, en encore plus sauvage et beaucoup plus calme ! Nous décidons de loger à Saracen Bay, une magnifique plage de sable blanc, avec un dégradé de bleu de folie (pour changer), bien protégée du vent ! 😀

Cette fois-ci un peu plus de complexes de bungalows le long de la plage par rapport à 4K Beach, mais l’ambiance y est tout de même très calme ! Nous rejoignons notre logement, encore un petit bungalow rustique tout confort, en front de mer.

En récupérant notre clef, nous nous rendons compte qu’elle est tordue et qu’elle n’ouvre plus notre porte ! Pas de problème : le khmer, qui n’a apparemment pas le double de la clef, sort alors ses outils, casse la serrure et nous installe une chaîne puis nous donne notre nouveau cadenas ! Efficace ! 😆

Notre programme se veut très stricte : nous ne faisons RIEN pendant quatre jours, nous avons tous les deux besoin de repos !

Pour résumer nos journées : baignade dans une magnifique eau turquoise quasiment seuls, manger des plats khmers et des glaces, observer les méduses inoffensives, soigner la vilaine otite de Martin (se jeter dans les vagues n’était peut-être pas une bonne idée 😕 ), faire du paddle, dormir, regarder notre nouvelle série West World et les derniers épisodes de TWD, dîner aux chandelles au bord de la mer chez Secret Paradise Resort, jouer au Robinson, etc.

Bon, nous vous avouons que nous avons vite tourné en rond, nous ne sommes pas habitués à passer des vacances à ne rien faire, il est temps de repartir sur le continent ! 😮

Nous avons rendez-vous à 9h30 à la jetée, afin de prendre notre speed boat pour Sihanoukville. Pour cela, nous devons traverser toute la plage avec nos sacs à dos, sous une chaleur accablante ! Arrivés tout en sueur au port, le staff nous annonce que nous allons prendre un bateau pick-up pour nous emmener à l’autre jetée au bout de la plage… « Ah oui la jetée qui se situe à 10 mètres de notre bungalow ? Oui, oui c’est bien celle là ! Ah ok… » 😡 🙄

Retour très agité vers le continent (pleins de petits vomitos de la part des passagers), nous arrivons à Sihanoukville, où nous déjeunons dans un excellent restaurant vegan, le DAO of Life, qui possède bien évidemment des chats, avant de prendre notre bus pour notre prochaine étape ! 😀

Koh Rong et Koh Rong Sanloem sont des superbes îles sauvages ! Nous avons adoré notre séjour et sommes conscients de la chance que nous avons d’y avoir été maintenant… En effet, il est facile de voir que beaucoup de constructions sont en cours et que le côté sauvage ne restera pas intact encore longtemps (et sans compter qu’un projet d’aéroport est en train de voir le jour)… Koh Toch village à Koh Rong en est déjà un peu la preuve ! 😉 De plus, des full moon et jungle parties sont déjà organisées, et les hôtels poussent comme des mauvaises herbes (grosse invasion de proprios venus des pays de l’est) ! Mais cela peut donner des idées (business is business après tout) ! Koh Rong a une clientèle plus jeune et fêtarde, tandis que Koh Rong Sanloem est plus familiale et tranquille, difficile de choisir une île préférée tellement elles sont différentes et magnifiques à leurs manières ! 🙂


Infos pratiques :

Déplacements :

  • Bus local Phnom Penh/Sihanoukville : 7$, départ 7h, arrivée 12h.
  • Speed boat aller Sihanoukville/Koh Rong et retour Koh Rong Sanloem/Sihanoukville : 20$. Départ 9h, 11h ou 15h. Retour 10h, 13h ou 16h. Durée 45 minutes/1 heure.
  • (Koh Rong) Bateau Long Beach/Koh Toch village : 5$/personne, négocié 2$/personne.
  • Bateau Koh Rong (Koh Toch Village)/Koh Rong Sanloem (Saracem Bay) : 5$, départ 8h30 ou 12h30. Durée +/- 1h45.

Logements :

  • (Koh Rong/4K beach) Pura Vita Beach Resort : 59$ sur place, nous avons eu une promo sur Agoda 38$ pour les 3 premières nuits, puis nous avons négocié la dernière nuit à 35$. Bungalow sur pilotis en bois spacieux avec terrasse en front de mer (nous avions le bungalow 5), grande salle de bain privée, petit déjeuner copieux inclu et très bon restaurant (mais un peu cher, 6$ un plat végétarien).
  • (Koh Rong Sanloem/Saracen Bay) Home Stay Resort : 40$ sur place, nous avons payé 25$ sur Agoda. bungalow sur pilotis en bois avec terrasse, en front de mer, salle de bain privée. Très bon restaurant (nous prenions un plat pour deux, les portions sont généreuses, 4$ un plat végétarien).

Activités :

  • Stand up paddle : 7$/heure, négocié 5$.

Les îles du Cambodge, c’est :

  • Cher, 😆
  • Du sable blanc version sucre glace,
  • Des plages désertes,
  • Une eau bleue cristalline,
  • Des bungalows rustiques,
  • Du calme,
  • Des sandflies, des moustiques et des geckos,
  • Des hippies,
  • Encore paisible malgré la menace des promoteurs,
  • Des futurs Koh Samui et Koh Pha-Ngan (= l’enfer).

Prochaine étape : Kampot !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.