Phnom Penh, Cambodge

Étape 36 : Phnom Penh – 26 février / 1 mars 2017

Après une longue journée dans le bus local pour rejoindre Phnom Penh, nous marchons vers notre guesthouse.

Phnom Penh, surnommée la perle de l’Asie, est la capitale du Cambodge. Grande excitation à l’idée de découvrir cette ville, où le papa de Serena a grandi de ses 4 à ses 16 ans, avant de venir vivre en France en 1967, juste avant que les embrouilles arrivent !

Nos premières impressions sont très positives : ville à taille humaine, street food, beaucoup de deux roues et de tuk-tuks, vieux bâtiments qui contrastent avec les nouveaux buildings en construction, poteaux surchargés de fils électriques, chaleur étouffante, etc. Bref, tout ce qu’il faut pour donner du charme à une parfaite capitale asiatique ! Nous sommes totalement concquis ! ❤

dscf4427 dscf4431 dscf4433 dscf4434 dscf4436 dscf4437 dscf4438

Après un bon jus de canne à sucre et des espèces de beignets salés, nous déposons nos affaires dans notre chambre puis partons au marché de nuit (il se fait déjà tard et nous crevons la dalle !). 😆

dscf4428

Le Phnom Penh Night Market est animé d’une musique locale, de beaucoup de stands de vêtements et babioles, mais surtout d’une partie food court ! Bien évidemment de la viande, mais nous réussissons toujours à trouver notre bonheur : lait de soja homemade et nouilles sautées au tofu ! Ce que nous aimons dans ce marché, c’est que nous mangeons à même le sol sur des tapis de bambou : atypique ! 🙂

dscf4440 dscf4443

Le lendemain, nous partons récupérer à la poste restante la nouvelle CB de Martin (il a perdu son ancienne depuis Chiang Rai 😉 merci les mamans ❤ !), l’occasion d’enfin tester la banque N26 !

Puis, pris d’une énorme fatigue soudaine, nous rentrons nous reposer dans notre chambre… À 14h nous avons un rendez-vous chez Raffles Medical pour notre demande de WHV pour l’Australie… En effet, étant en Asie depuis plus de 3 mois, un check-up est nécessaire… Cependant, ce qui nous intéresse le plus est de savoir notre nouveau poids !!! 😆 Verdict : Martin a perdu 3,5kg, et Serena en a pris 2 ! SCANDALE ! 😡

Après trois bonnes heures d’analyses, nous sortons et tombons nez à nez avec… Éric Kayser, une boulangerie française ! Nous n’hésitons pas une seule seconde pour y prendre notre goûter (de quoi nourrir les nouveaux bourrelets de Serena) ! 😉

dscf4448

Non loin de là se trouvent l’Independance Monument, le Wat Langka, la statue du roi Monorom Sihanouk ainsi que le monument de l’amitié Cambodge/Vietnam !

dscf4449 dscf4450 dscf4457 dscf4459 dscf4509

Ensuite, nous décidons de nous rendre aux anciennes maisons du papa de Serena pour voir ce qu’elles sont devenues… Pas de chance, elles ne ressemblent plus du tout à ce qu’elles étaient ! 😦

Le lendemain, journée bouleversante… Nous visitons l’horrible Tuol Sleng Genocide Museum, plus connu sous le nom de S21

Le 17 avril 1975, deux semaines avant la chute de Saigon, les Khmers Rouges ont pris d’assaut Phnom Penh et ont mis en place la plus radicale et brutale restructuration d’une société jamais tentée… Sous le pouvoir de Pol Pot, le Cambodge, alors renommé Kampuchéa démocratique, est devenu un énorme camp d’esclavagisme : surveillance, famine, terreur, exécutions… Les écoles ont été fermées, la monnaie abolie et les religions interdites…

Le lycée Tuol Svay Prey a alors été transformé en un centre de détention le plus secret d’un réseau qui comportait 200 prisons, où les détenus (innocents) étaient torturés par les Khmers Rouges. Les prisonniers de Tuol Sleng étaient emmenés aux « Killing Fields » de Choeung Ek, où ils étaient exécutés, puis enterrés dans des fosses communes…

Les vietnamiens ont libéré la ville presque vide de Phnom Penh le 7 janvier 1979 et mis fin au règne des Khmers Rouges. Environ 2 millions de personnes (sur 7,7 millions d’habitants à l’époque) ont péri entre les mains de Pol Pot et ses suiveurs.

Entre 12 000 et 20 000 personnes ont été détenus à S21. Il n’y a que 7 survivants… Nous avons l’immense honneur de rencontrer deux d’entres eux : CHUM MEY et BOU MENG, les regards remplis d’émotion… ❤

Aujourd’hui, cette abominable prison a été transformée en musée, en testament des crimes des Khmers Rouges.

« Nous n’oublierons jamais les crimes commis sous le régime du Kampuchéa démocratique, 17 avril 1975 – 7 janvier 1979. »

dscf4473 dscf4475 dscf4476 dscf4478 dscf4482 dscf4485 dscf4489 dscf4492 dscf4494 dscf4496 dscf4500 dscf4501 dscf4504

Pour en savoir plus sur ce crime contre l’humanité, un reportage Arte, S21, la machine de mort Khmere Rouge, retrace tout ce que nous avons appris dans ce musée…

Complètement bouleversés par cette visite, nous ne souhaitons pas visiter le Killing Fields, et décidons de complètement nous changer les idées au Aeon Mall… Petites emplettes et ramen pour nous remonter le moral.

En fin de journée, nous allons au Phsar Kandal, un marché local, afin de nous réapprovisionner en fruits de la passion : 2$50 les 2kg, magnifique ! 😆

Phnom Penh est un gros coup de cœur ! Son histoire, son mode de vie, ses habitants… Nous reviendrons nous en sommes sûrs ! ❤


Infos pratiques : 

Déplacements : 

  • Bus local Siem Reap/Phnom Penh : 5$50, départ 9h, durée 6 heures. 

Logements : 

  • Longlin House I : 7$ chambre double, salle de bain privée.

Activités payantes :

  • Tuol Sleng Museum : 3$ l’entrée ou 6$ l’entrée avec l’audio guide (fortement conseillé). 

Phnom Penh, c’est :

  • Un passé bouleversant,
  • Une circulation dense qui donne tout son charme (nous pourrions presque nous croire de retour en Inde),
  • De la street food partout,
  • Des quartiers résidentiels,
  • De la pauvreté,
  • Des enseignes occidentales,
  • Des « tuk-tuk sir, lady » toujours avec le sourire,
  • Un énorme coup de cœur !

Prochaine étape : Koh Rong !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.