Le plateau des Bolovens et Si Phan Don (4 000 îles), Laos

Étape 33 : Le plateau des Bolovens et Si Phan Don (4 000 îles) – 10/17 février 2017

Le plateau des Bolovens

Nous quittons Thakhek, toujours accompagnés de Nico, pour une très longue journée de bus local nous emmenant à Pakse.

Après 1 heure de recherche acharnée pour une guesthouse (nous sommes arrivés tard et presque tout était full), nous dînons chez Jasmin Restaurant, un très bon indien et pas cher du tout, puis allons nous coucher pour être en forme pour le lendemain ! 😉

Nous partons pour une nouvelle boucle en moto pour explorer le célèbre plateau des Bolovens ! Nous décidons de ne faire que 2J/1N, car notre visa expire bientôt, et beaucoup de voyageurs nous ont dit qu’après la boucle de Thakhek, nous serions moins impressionnés par celle-ci ! Nous voulons tout de même voir de nos propres yeux et faire notre propre avis ! 😎

Au programme de cette boucle, il y a principalement des cascades, puis encore des cascades ! 😉 Nous faisons une sélection de celles que nous souhaitons faire, afin de déterminer notre itinéraire !

Jour 1 :

Pour cette première journée, nous allons directement vers les cascades les plus éloignées de notre sélection.

Dès le début de la route nous sommes turlupinés par ce qui nous entoure : tout est si plat sans montagne, mais où sont donc les cascades ? En réalité, nous sommes sur un plateau et toutes les cascades se jettent dans des gouffres ! 😉

Premier arrêt : Tad Alone, une petite cascade gratuite !

dscf3791 dscf3792

Deuxième arrêt : Tad Tayicseua, qui possède un ensemble de 7 cascades. L’entrée est payante mais nous réussissons à négocier la gratuité car nous déjeunons dans leur restaurant (Tad Alang Homestay : tout est végétarien et à 20 000 kips) ! Notre préférée est la Tad Jarou Halang, car très impressionnante et paisible à la fois !

dscf3806 dscf3809 dscf3813dscf3829

Troisième arrêt : Nam Tok Katamtok. Cette cascade est un peu galère à rejoindre à pied, nous décidons de ne l’observer que depuis le point de vue.

dscf3843

Pour cette première journée, nous avons apprécié toutes les cascades, car très sauvages et pas du tout touristiques ! Nous étions seuls à chaque fois ! Par contre, la route n’avait aucun intérêt : pas de paysage spécifique, beaucoup de vent et de circulation, donc pas du tout agréable ! 😐

Pour notre nuit, nous trouvons une luxueuse guesthouse fantôme au milieu de nulle part… Et là, une question existentielle se pose : qu’allons nous manger ? Nous allons nous balader dans ce semblant de village, où un marché se tient et achetons quelques fruits (longanes et anones). Ensuite, nous recherchons désespérément un restaurant où nous pouvons manger végétarien (tous les restaurants locaux servent seulement des soupes à base de viande)… Nous trouvons par hasard un restaurant vietnamien, qui passe la même chaîne de télévision vietnamienne que le papa de Serena regarde en France, et qui nous prépare des bons plats de riz et légumes ! Nous réussissons même à échanger quelques petits mots en vietnamien ! 😛

Jour 2 :

Après une nuit de sommeil un peu froide, nous repartons en direction de Pakse, afin de faire les cascades plus proches. Elles sont cette fois-ci payantes, goudronnées et bien sûr, plus touristiques !

Premier arrêt : Tad Yuang. Très belle et impressionnante cascade, mais l’envers du décor enlève un peu de son authenticité (escalier goudronné et boutiques à l’entrée de la waterfall) ! Nous rencontrons le propriétaire, un laotien, parti vivre en France en 1962, et maintenant de retour au Laos ! Business is business ! 😉

dscf3862dscf3872

Second arrêt : Tad Fane. Il s’agit de deux rivières qui viennent se jeter dans un énorme gouffre, la plus haute cascade du plateau : 120 mètres ! 😮

dscf3877 dscf3882

Cette boucle est pour nous, moins impressionnante que celle de Thakhek que nous avons adoré ! Nous n’avons pas fait la boucle en entière (peut-être une erreur ?), mais juste un aller-retour de 200km où la route n’offrait aucun paysage particulier, mis à part quelques plantations de café ! Nous avons préféré les cascades les plus éloignées, car gratuites et plus sauvages que les payantes, qui sont elles forcément plus touristiques ! De plus, nous ne pouvons pas toujours nous baigner dans les cascades, il s’agit surtout d’une boucle où il faut payer pour prendre une photo… Moins notre délire ! 😉 Mais nous avons tout de même été impressionnés par la grandeur des cascades et la nature environnante !

dscf3803 dscf3849 dscf3851

Pour notre dernier dîner à Pakse, nous trouvons un restaurant vietnamien végétarien, ouvert depuis seulement 1 mois : Quan Com Chay Pakse ! Bonheur ! Et oui, il y a beaucoup de vietnamiens dans cette région du Laos (nous ne sommes pas loin du tout du Vietnam !). Nous prenons bien évidemment un Pho, la soupe traditionnelle, et Serena fait goûter à Martin des spécialités de Hue (la ville natale de la maman de Serena), des plats qu’il n’aurait jamais goûté tout seul, et dont il tombe complément dingue : Banh Bot Loc, Banh Goi et Banh Nam ! Merveilles culinaires, nous nous gâtons en nous partageant 6 plats à deux pour seulement 52 000 kips (moins de 6€) ! 😯 Le patron, un papy vietnamien, était très fier de nous servir ! ❤


Infos pratiques : (1€ = 8650 kips)

Déplacements :

  • Bus local Thakhek/Pakse : 60 000 kips/personne, départ 10h30 ou 23h, durée 8 heures (ou bus VIP, départ 8h, 70 000 kips).
  • Tuk-tuk bus station/centre ville : 10 000 kips/personne (10 km).
  • Honda semi automatic : 50 000 kips/jour. Bien demander une chaîne, les vols sont apparement très fréquents.

Hébergements :

  • (Pakse) Khamxe Guesthouse : 70 000 kips bungalow, salle de bain privée.
  • (À 35km de Paksong) Platinum Guesthouse : 80 000 kips chambre double / 100 000 kips chambre triple, salle de bain privée.

Activités payantes :

  • Tad Tayicseua (day 1) : 5 000 kips/personne, négociée gratuite car nous avons mangé au restaurant.
  • Tad Yuang (day 2) : 10 000 kips/personne + 5 000 kips/moto.
  • Tad Fane (day 2) : 5 000 kips/personne + 3 000 kips/moto.

Possibilité de ne payer qu’une seule des deux cascades, Tad Yuang ou Tad Fane (la moins chère), car elles se rejoignent par une petite randonnée d’une heure.


Si Phan Don (4 000 îles)

Nous quittons Pakse en bus local puis en bateau, pour rejoindre l’extrême sud du Laos, c’est à dire les 4 000 îles, notre dernière étape !

Les 4 000 îles forment un archipel avec 3 principales îles touristiques : Don Khong (la plus grande au nord), Don Det (la plus animée au centre) et Don Khon (la plus paisible au sud) ! Ces îles se trouvent sur le Mékong, qui à cet endroit s’étend sur plus de 10km ! 😯

Don Khon

Depuis le début du Laos, nous n’avons quasiment pas eu le temps de nous reposer. Nous choisissons de loger à Don Khon, dans un bungalow avec hamac, au bord du Mékong, paisible à souhait ! 😎

Notre programme se veut très light : du farniente et quelques petites balades !

dscf3885 dscf3906 dscf3907 dscf3997 dscf4035

Nous trouvons un excellent indien : Jasmin Restaurant (le même que celui de Pakse), au bord du Mékong, qui va devenir notre nouveau QG pour ces 4 prochains jours ! Réelles saveurs d’Inde garanties ! 😛

Le lendemain, nous nous rendons à la Tad Somphamit (ou Li Phi Falls), une énorme cascade ! Dès l’entrée, un petit chaton, vêtu d’un collier rose, nous accueille et nous adopte pour toute la durée de notre visite !

dscf3914

Cette cascade, où le Mékong s’écoule, est impressionnante ! Non pas par sa hauteur, mais par sa longueur et sa puissance ! Le courant est vraiment très fort et la couleur de l’eau est beaucoup plus claire que dans le reste du pays ! Le Mékong a comme creusé des énormes passages entre les roches noirs ! Juste incroyable ! Martin a grandement envie de se jeter dans l’eau et de se laisser couler, Serena pense que ce n’est pas une bonne idée ! 😉

dscf3918dscf3930 dscf3937 dscf3944 dscf3956 dscf3964

Tout au bout du parc se trouve un espace détente : le Oasis Lhiphi, avec des hamacs où se poser et une table de billard, avec juste en dessous, une plage avec des transats ! Autant dire que nous allons rester un petit moment ici ! Martin se décide à vouloir se baigner, mais le courant l’en a vite dissuadé (ainsi que la pancarte probablement : courant fort, baignade interdite) ! 😉

dscf3975 dscf3985

Tous les soirs, nous regardons le coucher du soleil depuis notre bungalow… Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour avoir une jolie photo ? C’est pieds nus que nous marchons accidentellement sur une fourmilière de fourmis rouges, qui bien évidement protègent comme il se doit leur territoire et nous grimpent sur les jambes pour nous dévorer ! L’enfer (trop dure la vie de voyageurs) ! 😉

dscf3894 dscf4062

Pour la Saint-Valentin, nous dînons dans un petit restaurant fusion chinoise, le Little Hong Kong, un petit spot vraiment cosy, où le film Danse Avec Les Loups est projeté. Le chef est au petit soin pour nous, la cuisine est totalement home made et à la commande, ce qui implique que l’attente est un peu longue… Mais nous avons tout notre temps ! Notre dîner est un régal et vraiment original ! 😉

Un petit temple, le Wat Khone Nua, situé au milieu de rien, fait penser un peu à un oasis en plein désert !

dscf4003

Don Det

Nous décidons de découvrir Don Det, pour cela nous avons juste à traverser le pont français qui relie les deux îles !

dscf3883

Nous faisons le tour de l’île en deux heures, avec plusieurs arrêts boissons (il fait dans les 35°). L’île est assez petite, et il n’y a pas grand chose à faire (pour ne pas dire rien), mais c’est très agréable pour se balader et se reposer ! Il y a tout au nord de l’île, beaucoup de guesthouses et d’occidentaux ! Les paysages sont très mignons et paisibles !

dscf4019 dscf4021 dscf4028 dscf4030 dscf4032

Nous préférons Don Khon, pour nous plus authentique, et rythmé par la vie des locaux (écoles, etc.) !

Notre repos sur les 4 000 îles (un paradis des chats) nous a fait un grand bien fou ! Ces îles en plein milieu du continent sont incroyables et donnent vraiment l’impression d’être à la mer !

dscf4065dscf3892 dscf3994

Le Laos est pour nous une très agréable surprise et un énorme coup de cœur ! Nous ne nous attendions pas à autant de nature et d’authenticité, et les habitants, très réservés, sont d’une gentillesse incroyable ! Nous avons fait énormément de belles rencontres et des découvertes incroyables ! Bref, nous reviendrons c’est sur ! 😀

Nous repartons en bateau puis en bus pour rejoindre la frontière Laos/Cambodge, très connue pour ses dérives de corruption ! Suite au prochain épisode ! 👿


Infos pratiques : (1€ = 8650 kips)

Déplacement :

  • Bus Pakse/Naka Sang : 35 000 kips/personne, départ 8h, durée 3 heures.
  • Bateau Naka Sang/Don Khon : 20 000 kips/personne, départ fréquent, durée 30 minutes.

Logement :

  • Khao Paeng Guesthouse : 100 000 kips, bungalow avec terrasse et hamac, salle de bain privée. Seulement 2 bungalows donnent sur la rivière, premiers arrivés premiers servis ! 😉

Activités payantes :

  • Tad Somphamit (Li Phi Falls) : 35 000 kips/personne.

Prochaine étape : Cambodge !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.