Kanchanaburi, Thaïlande

Étape 24 : Kanchanaburi, 94 602 habitants – 27/31 décembre 2016

Nous quittons l’hyperactive Bangkok pour nous rendre à Kanchanaburi, située à 2 heures en bus local à l’ouest de la capitale !

Comme depuis le début de notre voyage, quand la distance nous le permet, de la bus station nous rejoignons le centre ville (2,5 km) à pied ! Avec nos nouveaux sacs à dos hyper légers, marcher avec (et même danser) est un réel plaisir ! 😉 Nous partons pour une tournée des guesthouses et trouvons un repère de backpackers (et de chaaaats) au bord de la rivière Kwaï pour seulement 230 bahts (6€) : le Jolly Frog !

dscf0893 dscf0902 dscf1033

Kanchanaburi longe la rivière Kwaï et possède des vestiges de la seconde guerre mondiale, datant de l’occupation japonaise en Thaïlande (1941-45) !

La Death Railway (la ligne Siam-Birmanie, ou voie ferrée de la mort) reliait auparavant Bangkok et Rangoon (actuelle Yangon) dans le but de ravitailler les troupes japonaises installées là-bas, pendant leur conquête des pays d’Asie de l’ouest ! Elle a été laborieusement construite par des prisonniers de guerre, dont énormément en sont morts ! Nous allons voir l’attraction principale de Kanchanaburi, le célèbre pont de la rivière Kwaï (très touristique), par où cette Death Railway traverse la rivière, plusieurs fois bombardé par les alliés ! Ce pont est d’ailleurs mis à l’affiche dans le film Le pont de la rivière Kwaï (1957).

dscf0883

Le lendemain matin, nous partons prendre un petit-déjeuner et croisons par le plus grand des hasards, 2 français, Lucas&Nicolas, que nous avions aperçu 3 fois au Myanmar, mais sans vraiment faire connaissance ! Le destin veut apparement que nous sympathisions, nous les invitons alors à notre table ! Nous décidons de les suivre dans leur programme de la journée : 30 minutes plus tard, nous prenons un train sur la Death Railway, pour rejoindre Nam Tok (2 heures), à l’ouest de Kanchanaburi.

dscf0911

Sur le viaduc en bois de Wang pho, à flanc de falaise !

Après un premier échec à une cascade ridiculement petite, nous prenons un bus local (15 minutes) jusqu’au Hellfire Pass (la coupe de Konyu), où nous attend une promenade commémorative sur les traces de l’ancienne voie ferrée de la mort, aujourd’hui paisible et sereine (elle s’arrête désormais à Nam Tok et ne relie donc plus le Myanmar). Les prisonniers ont travaillé durant 16 à 18 heures par jour pour creuser une tranchée de 17 mètres de profondeur et 110 mètres de long à travers le calcaire et les rocs de quartz en douze semaines seulement !

dscf0914 dscf0917 dscf0925

Très jolie balade mais nous n’avons malheureusement pas le temps de faire la randonnée de 3 heures en entière. Nous rentrons en bus à Kanchanaburi !

Le jour suivant, toujours accompagnés de Lucas&Nicolas, nous partons au petit matin en bus local, le moyen le plus économique et pratique pour nous rendre à l’Erawan Waterfall (2 heures), un supposé parc naturel ! Au final, c’est un chemin battu de 2,5 km à travers une forêt dense, qui nous emmène vers 7 niveaux de cascades… Et surtout, une surpopulation touristique qui nous accompagne ! Nous décidons de monter directement jusqu’à la 7ème cascade, en espérant être plus tranquilles, car sans doute plus compliquée d’accès… Pas de chance, le chemin est tellement bien tracé que tout le monde, même les enfants, peut y accéder aisément ! Nos photos donnent l’impression que nous sommes seuls au monde, mais l’envers du décor est bien différent ! 😉 Nous profitons tout de même d’un fish massage naturel et d’une baignade très agréable dans une eau cristalline !

dscf0956 dscf0978 dscf0991 dscf0993 dscf1007 dscf1012 dscf1017

Kanchanaburi n’est, pour nous, vraiment pas une étape indispensable à effectuer en Thaïlande ! Tout est très touristique et les rues sont remplies de bars avec des occidentaux ivres et des thaïlandaises aguicheuses, les uns à la recherche des autres. De plus, depuis notre arrivée en Thaïlande, et plus particulièrement à Kanchanaburi, énormément de locaux parlent à Serena en thaï, pensant qu’elle est locale, et surtout beaucoup de pervers nous regardent vicieusement… Au-se-cours !

Notre étape à Kanchanaburi nous aura finalement servi à faire une très belle rencontre, à bien manger, à nous reposer une journée entière et à économiser pas mal, car moins chère que Bangkok ! Cependant, nous décidons de ne pas passer le nouvel an dans cette atmosphère glauque et malsaine : nous repartons à Bangkok retrouver nos potes ! 😉

dscf0839

dscf1022

C’est bon mais c’est chaud !

Prochaine étape : Bangkok (2 jours) puis Ayutthaya !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.