Darjeeling, Bengal Occidental, Inde du Nord

Étape 10, Darjeeling, 120 400 habitants, 2 135m d’altitude – 16/22 octobre 2016

Départ de Varanasi pour un trajet qui s’annonce plus que folklorique ! Il se divise en 3 étapes : un rickshaw, un train et une jeep collective…

#Rickshaw

Nous quittons notre guest house à 16h pour attraper un tuk-tuk afin de nous rendre à la gare. Martin négocie fermement auprès de plusieurs chauffeurs : « 300 rupees or nothing ! » Ils nous proposent 600, 400, etc. Et nous finissons finalement par obtenir une course à 300 roupies ! Yes, c’est parti direction la gare de Moghul Sarai, à 17km de Varanasi.

Nous sommes partis 2h30 à l’avance pour être sûrs de ne pas louper notre train… Et nous avons très bien fait ! En effet, entre les bouchons, le chauffeur qui s’arrête toutes les 5 minutes, une manifestation qui bouche complètement la circulation, Martin qui supplie les autorités de nous laisser passer sur une route barrée, un trajet interminable le long de la manifestation, le chauffeur qui nous fait des frayeurs en répétant « dangerous area, dangerous area ! ». Nous arrivons après 2 heures de route (au lieu d’une en temps normal) remplies de doute et de peur… 😦

#IndianRailway

Nous voici à la gare avec 30 minutes d’avance ! Il n’y a aucun touriste dans les environs, des enfants nous attrapent le bras pour mendier, Martin leur répète : « Money = not good ». Nous nous dépêchons d’aller au tableau de bord pour repérer notre plateforme… La galère continue : « train is delayed » ! Oh lolololo ! 😦

Pendant que nous attendons notre retardataire de train, Martin fait des aller-retours afin de vérifier l’état du train ! Quand soudain, une jeune indienne d’une quinzaine d’années lui demande d’où il vient et s’il a une femme ! Ahahahahah !!! Choqué, Martin montre Serena de loin avec un air « sorry » ! Ici les indiens sont très étonnés quand Serena annonce qu’elle est française. Ils ne comprennent pas et pensent tous que Martin l’a ramené du bled ! 😉

Nous partons finalement avec 2h30 de retard pour 16 heures de train… Nous soufflons enfin ! Le trajet se passe sans aucune encombre, nous dormons durant tout le long ! Il s’agit de notre dernier trajet en train indien, petit pincement au cœur… 😦

Nous arrivons à New Jalpaiguri à 11h le lendemain, soit avec 3 « petites » heures de retard !

#SharedJeep

Pour nous rendre à Darjeeling, qui se situe dans les montagnes, nous devons prendre une Jeep collective, c’est à dire une Jeep que nous partageons avec d’autres voyageurs. Nous sommes au total 9 avec le chauffeur ! Les sacs sont accrochés sur le toit, départ à 11h30 !

Aaaah les trajets dans les montagnes, Serena adore ! Déjà qu’elle avait mal à la tête en sortant du train, mais avec tous ces virages et ce crazy driver qui n’en fait qu’à sa tête : il veut absolument dépasser tout le monde ! Beep beep ! Nous sommes secoués dans tous les sens ! Grr ! Après 3 heures passées à se tenir, mais en admirant les merveilleux paysages montagnards (sommets, villages perchés, plantations de thé, etc.), nous finissons en beauté nos quasi 23 heures dans les transports avec le joli vomi d’un enfant présent dans la Jeep (#BOUUUUULE) !

Il est 14h30, nous arrivons enfin, direction la guest house ! Waouhhhh quelle vue magnifique de notre chambre ! Mais c’est qu’il fait un peu froid ici, 20 degrés nous ne sommes plus du tout habitués !

Après toute cette fatigue accumulée et l’altitude qui nous monte à la tête (mal aigu des montagnes), une bonne douche chaude et salvatrice est de rigueur, puis nous déjeunons/dînons un gros gratin de fromage digne des montagnes et direction dodo !

Darjeeling est la station climatique indienne par excellence ! Elle est surplombée par l’Himalaya ! Dépaysement total ! Nous nous croyons plus du tout en Inde : les habitants sont bouddhistes et tous habillés à l’occidental, les femmes sont chics et maquillées et les hommes sont tendances avec des Nike derniers cris (nous ne ressemblons à rien à côté, ahah), ils écoutent la même musique que chez nous, tous les enfants vont à l’école, ils ont une éducation plus similaire à la nôtre et parlent parfaitement anglais, ils sont plus écolo et plus civilisés, et enfin, ils ont des visages himalayens : ils sont jaunes et bridés (Serena passe pour une locale ! 😉 ). Nous pouvons dire bye les mendiants, bye les « Yes Sir » pour essayer de nous vendre une babiole, bye les rickshaws, bye les tentatives d’arnaques à tout va, bye la pollution et même bye la nourriture indienne… Place à l’air pur des montagnes, à une ville presque propre (des poubelles disposées partout dans la ville !!! Oui, incroyable !), à une nourriture montagnarde tibétaine… Bref, changement radical ! Très peu de touristes occidentaux ici, il n’y a que des touristes locaux ou voisins…

Nous avons énormément de chance, car quelques jours avant notre arrivée, il pleuvait des cordes. En effet, normalement la mousson ici se termine en septembre, mais cette année elle s’est prolongée de 2 semaines sur le mois d’octobre. Nous sommes arrivés pile poil au bon moment : nous avons un temps plus que magnifique, avec un grand soleil et des températures agréables en journée (mais la nuit il fait un peu froid), tout le monde a une glace à la main ! Bref, les locaux nous le répètent tous les jours : we are very lucky !

#Kangchenjunga

Il y a 20 façons différentes de l’écrire et 200 de le prononcer (ahah), il s’agit du troisième sommet le plus haut du monde (8 598m), ce qui nous offre des paysages à couper le souffle ! Nous nous levons plusieurs fois tôt le matin pour aller admirer le lever du soleil… En compagnie des locaux qui font leurs sports dès l’aube (footing, étirement et méditation) !

img_6256

#MahakalMandir

Nous montons par hasard sur l’Observatory Hill, où se trouve au sommet l’ancien monastère Dorje Ling (qui donna son nom à la ville Darjeeling), aujourd’hui sacré autant pour les bouddhistes que pour les hindous. Il est habillé par d’innombrables drapeaux de prières illuminés par le soleil et de cloches de dévotion. Très simple, mais nous adorons l’atmosphère qui y règne !

#ToyTrain

Le Darjeeling Himalayan Railway, où le Toy Train, est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999. En marche depuis 1881, aujourd’hui, il permet surtout d’admirer les paysages de Darjeeling à bord d’une locomotive à vapeur mythique, en passant par Batasia Loop (un mémorial de guerre) et Ghum… À faire une fois dans sa vie ! 😉

#JapanesePeacePagoda

Cette magnifique pagode japonaise de la paix, d’une blancheur étincelante, fait partie des quelques pagodes dans le monde construites par l’organisation bouddhiste nippone Nipponzan Myohoji. Juste splendide et apaisante !

Nous louons une moto pour une journée, pour visiter les environs de Darjeeling (nous ne perdons pas les bonnes habitudes 😉 ). Au programme : quelques monastères bouddhistes, des plantations de thé et une cascade ! 😉

#YigaCholing

Superbe monastère bouddhiste, toujours en construction, avec ses apprentis bonzes à l’heure de la pause !

#SamtenCholing

Ce monastère possède la plus grande statue du Bouddha de l’État !

#DarjeelingTea

Comment parler de Darjeeling et ne pas parler de son fameux thé ! Durant notre balade en moto, nous traversons des plantations de thé à perte de vue sur les pentes abruptes des montagnes, en compagnie des cueilleuses ! Splendide !

#RockGarden

Un tantinet touristique, cette superbe cascade offre tout de même une balade agréable en pleine nature.

#TibetanFood

Ici les restaurants sont assez chers et ajoutent une taxe absurde de 14%. Par chance, il y a de la street food partout, et nous avons trouvé un excellent petit bioubiou tibétain pas cher du tout : nous l’avons choisi comme cantine pour la semaine ! 😉 Nous mangeons comme des gros pour 1€ seulement par personne par repas ! Et puis, nous pouvons vous l’avouer… Nous avons besoin de faire une pause avec la nourriture indienne, ahah ! 😉

Notre cantine préférée, Alu Momo, nous avons goûté à tous les plats de la carte ahah !

Aaloo momo :  des petites brioches fourrées à la pomme de terre !

Plain momo : la fameuse brioche tibétaine (ressemble à la brioche du banh bao pour les connaisseurs 😉 ) et des carottes épicées !

img_6253

Chowmein : des nouilles sautées aux légumes !

Thukpa : une soupe de nouilles aux légumes !

Phumphy : des pâtes de riz dans une sauce soja !

Et la street food ! Notre stand préféré tenu par un couple trop mignon 😉

Shavhaley : un chausson fourré aux légumes !

img_5943

#AnimalsLovers

Darjeeling, le paradis des chats !!! Il y en a à chaque coin de rue ! Et les chiens sont tous bien poilus pour supporter le froid de la montagne ! Ils ressemblent à d’énormes peluches !!!

#Emeleska

Nous nous sommes faits faire sur mesure des petits souvenirs d’Inde… 😉

Darjeeling est notre number one de l’Inde ! Ici nous nous sentons comme de vrais voyageurs, et non comme des touristes se faisant agresser de tous les côtés, comme nous l’avons été au Rajasthan… Nous avons énormément marché (et c’était dur car ici les rues ne sont pas plates ahah), nous avons beaucoup visité et nous avons bien sûr beaucoup mangé ! Darjeeling, c’était génial ! 🙂 ❤

Nous reprenons une Jeep collective (à 10 cette fois-ci !! Ahah) pour redescendre à Siliguri, où nous passons notre dernière nuit en Inde.

img_6268

Le lendemain matin à l’aube, nous prenons un bus local d’une heure, en direction de Panitanki, pour passer la frontière Népalaise ! Bye bye India 😦

Prochaine étape : Janakpur, Népal !!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.