Varasani, Uttar Pradesh, Inde du Nord

Étape 9, Varanasi, 1,4 million d’habitants, 10-15 octobre 2016

Départ d’Haridwar à minuit pour un train de 13 heures en direction de Varanasi ! Cela ne nous effraye plus du tout depuis nos 22 heures de train (trajet Jodhpur-Haridwar) ! 😉

Dès le train à quai, nous nous installons sous les brouhahas des familles indiennes ! Toujours en catégorie 3AC, c’est assez confortable ! Serena sur la couchette du dessus et Martin juste en dessous ! Bananes, gâteaux préférés d’ici (l’équivalent des Pépitos Pockitos) et eau à portés de mains, nous sommes prêts à dormir (il est déjà trop tard pour Serena) ! Bonne nuit ! 🙂

img_5775

Nuit assez calme, jusqu’au moment où le soleil fait son apparition (vers 6h)… Les indiens se lèvent automatiquement pour prendre leurs petits déjeuners = retour du brouhaha ! Ahah, heureusement que les boules Quies, nos meilleures amies, existent ! 🙂

Nous nous levons à 9h, nous avons assez bien dormi pour une nuit passée dans un train ! Les marchands ambulants sont multiples ce matin ! Masala Chaï, Pani Bottle (bouteille d’eau), samossa, breakfast, etc. Nous prenons quelque chose au hasard, il faut bien goûter à tout ! Et puis cela sent tellement bon et ce n’est pas cher du tout ! Nous avons pris un Aloo Paratha : aloo signifie pomme de terre et paratha est l’une des diverses sortes de galette de pain ! Miam un régal !

Les heures passent tranquillement, quand nous approchons les 13h, heure à laquelle nous sommes censés arriver, Martin vérifie Google Maps pour savoir si nous arrivons bientôt… Il voit alors que nous sommes très loin de Varanasi ! Et c’est maintenant que l’enfer commence… La famille à côté de nous, qui était jusqu’à présent très calme, a totalement changé de comportement : et que je crie, et que je parle fort, et que je rote, et que je pète (heu oui oui), et nous en passons des meilleurs ! Le trajet paraît maintenant interminable ! Au total 3h30 de retard = 3h30 de calvaire. De plus, c’est la première fois que nous subissons un retard de plus de 30 minutes pour un trajet en train ! Mais nous nous consolons en mangeant toutes les bonnes choses que les marchands ambulants proposent ! Ahah 😉

Ah Varanasi ! Tant de choses positives et négatives à dire sur cette ville… Varanasi est le cœur de l’univers hindou. C’est la cité de la vie, une ville sainte où les pèlerins viennent de toute l’Inde sur les ghats du Gange pour se laver de leurs pêchés ou assister à la crémation de leurs proches. En somme, ville grandement spirituelle !

Cependant, depuis Jaipur, nous n’avions pas vu de ville aussi sale jusqu’à Varanasi ! Des ordures et des mouches absolument partout, l’eau du Gange, qui est pourtant un fleuve sacré, est pleine de déchets, alors qu’à Haridwar, nous nous y serions baignés sans aucune hésitation (bon il faut dire qu’à Haridwar, l’eau sortait tout fraîchement de l’Himalaya, et que pour arriver jusqu’à Varanasi, cela fait une grosse trotte !).

Nous trouvons une guest house très paisible dans un quartier résidentiel, dans la vieille ville de Varanasi. Et nous avons bien de la chance ! Effectivement, dès que nous sortons de cette résidence, c’est l’enfer de la circulation, des klaxons, des rabatteurs, des mendiants beaucoup trop insistants, des propositions absurdes à chaque coin de rue (hashish et compagnie), etc. Chaque sortie est un parcours du combattant, mais au bout d’un mois en Inde, nous sommes devenus des professionnels, ahah !

#Ghat*

*Ghat : nous avions déjà évoqué la présence de ghats dans des articles précédents mais n’avions pas expliqué ce que c’était ! Il s’agit de marches qui longent une rivière (par exemple le fleuve sacré du Gange à Haridwar ou Varanasi) ou qui entourent un lac (lac de Pushkar), et permettent de descendre au contact de l’eau pour des ablutions rituelles hindoues (purifications) ou faire des offrandes (puja).

Il y a environs 80 ghats à Varanasi, dont quelques uns qui sont consacrés aux crémations… Plus de 200 crémations sont effectuées en public chaque jour ! Nous voyons d’ailleurs, plusieurs fois par jour, des corps passer dans les ruelles de la vieille ville, sur des brancards de bambou recouverts d’un linge allant en direction des ghats de crémation…

#BoatTrip

À Varanasi, les tours en bâteau sont aussi courants que les gondoles à Venise ! 😉 Nous en avons fait un au lever du soleil (départ 5h30, aïe aïe aïe) le long des ghats ! C’était vraiment paisible et agréable, les couleurs étaient magnifiques !

#Sarnath

Nous avons visité le premier site bouddhiste de notre tour du monde avant une loonnnngue lignée qui nous attend en Asie du Sud-Est 😉 ! Sarnath est une ville qui se situe à 1 heure en auto-rickshaw plus au nord de Varanasi. Il s’agit d’un des 4 grands sites importants du bouddhisme… Bon, à vrai dire, celui-ci ne valait pas vraiment le coup, nous avons vu mieux tantôt et nous verrons mieux dans les mois qui viennent ! 🙂

#AnimalsLovers

En Inde, il y a toutes sortes d’animaux qui errent dans les rues : vaches, chèvres, chats, chiens, singes, etc. Varanasi est le lieu où nous avons vu le plus de chiots, au plus grand bonheur de Serena, complètement gaga ! Les indiens, très respectueux des animaux et ce, même si ce n’est pas dans leurs coutumes d’avoir des animaux de compagnie, s’occupent très bien d’eux : ils les nourrissent et les protègent (certains sont bien dodus) ! Nous avons vraiment été impressionnés par l’élan de générosité des indiens envers ces êtres, qui ne demandent qu’à être aimés ! 🙂

Pour exemple, nous avons trouvé une chienne avec une portée de 6 chiots : les habitants de la ruelle ont construit un enclos pour ne pas que les chiots tombent et ne se fassent marcher dessus ou écraser par les motos ! Nous sommes revenus plusieurs fois, ils la nourrissent tous les jours ! Cela fait chaud au coeur ! 🙂

Malheureusement, n’ayant pas de propriétaire fixe, tous les animaux ne sont pas toujours en très bon état. Attention, ils ne sont nullement maltraités par les humains, mais avec les histoires de territoires, les chiens se battent entres eux, ou sont affamés. Nous essayons, dès que possible, de venir en aide aux plus démunis.

Nous avons trouvé un petit chiot en plein milieu des ghats, qui semblait se laisser mourrir… 😦 Nous l’avons alors mis dans un endroit sécurisé et l’avons nourri ! Il s’est jeté sur son festin, NEVER GIVE UP, c’est un warrior ce petit ! Nous l’avons déposé à côté d’une chienne, qui semblait être maman, pour qu’elle s’occupe de lui… Le lendemain, nous sommes revenus voir le petit chiot, et par miracle la chienne est réellement sa maman, il a 3 autres frères en pleine forme et même un papa !! Ils habitent tous les 6 sous une barque aménagée avec une gamelle d’eau et de la nourriture déposée par des indiens ! Dans une portée, il y a toujours un plus faible qui est rejeté par les autres (nous nous reconnaissons là dedans, ahah) et c’est malheureusement ce petit ! Nous comprenons peu après, que la maman nourrit majoritairement ses petits en restant debout. Ce dernier trop faible, n’arrive pas à atteindre les mamelons… Notre solution sauvetage : pendant que Martin caresse la maman pour ne pas qu’elle parte, Serena porte le chiot pour qu’il puisse boire le lait et reprendre des forces ! Le papa est soudainement venu nous faire un câlin… Incroyables ces adorables bêtes !!! Nous espérons que le petit survivra ! ❤

Autre situation, une maman très mal en point avec ses 5 petits chiots… Elle a un mamelon qui a été arrachée la pauvre… 😦 Nous sommes venus plusieurs fois les nourrir, quand à un moment, un indien est venu regarder sa blessure et a apparement appelé quelqu’un pour lui venir en aide ! Merci pour elle !!! ❤

Nous avons passé 2 journées entières à roder dans les ruelles et les ghats à la recherche d’animaux en besoin, pour les nourrir… Nous aimerions pouvoir faire plus, mais nous nous sentons impuissants… La seule solution serait une mission de stérilisation, ce n’est malheureusement pas dans leurs coutumes et encore moins dans nos pouvoirs… Cependant, nous voyons à quel point les indiens aiment les animaux et qu’ils s’en occupent merveilleusement bien ! Nous repartons sereinement !

#IndianFood

Petite section food ! Et oui nous adorons manger : « Nous ne vivons pas pour manger mais nous mangeons pour vivre ». 😉

Masala Dosa : nous l’avions découvert à Haridwar, la fameuse crêpe farcie aux pommes de terres écrasées et cuisinées avec des épices ! Toujours un régal !

Lassi  : toujours la boisson au yaourt préférée de Serena, mais Martin commence a beaucoup l’aimer depuis Haridwar (il fait tout comme Serena de toute façon 😉 ). Martin reste sur l’original (nature), quant à Serena, elle teste banane, grenade et coco !

Chole Bhature : une galette de farine frite avec un curry de pois chiche cuisiné dans une combinaison d’épices indiennes ! Martin adore !

Uttapam : c’est un genre de pancake/pizza indien !

Thali : le plat préféré de Martin !!

Aloo Ghobi : le plat préféré de Serena !!

Nous avons apprécié notre séjour à Varanasi, malgré que Serena soit tombée malade à cause de l’A/C dans le train. Nous avons fait de belles rencontres (des anglais, des espagnols et surtout un belge que nous avions rencontré à Jaisalmer grâce à nos gaaaars belges !) et avons bien profité de cette semaine, à explorer les ruelles et nous reposer. Nous sommes tout de même contents de nous diriger vers les montagnes et l’Himalaya !!!

Prochaine étape : Darjeeling !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.